Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un militant d’extrême gauche tué par des skinheads à Paris

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 6 Juin 2013



Il s’appelait Clément et avait 18 ans. Ce très jeune militant d’extrême gauche a été violemment agressé dans le 9e arrondissement de Paris et est, mercredi 5 juin, en état de mort cérébrale par des militants de l’extrême droite, a informé le Parti de Gauche.

« Violemment frappé au sol par un groupe de plusieurs militants d’extrême droite, manifestement du Groupe JNR (Jeune Nationaliste Révolutionnaire), laissé inanimé, il a été déclaré ce soir en état de mort cérébrale à l’hôpital (de la Pitié) Salpêtrière», peut-on lire dans un communiqué.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agit d’une agression « à connotation politique » commise mardi 4 juin par trois jeunes « de type skinheads » lors d’une vente de vêtements privée organisée rue Caumartin (IXe arrondissement) à laquelle assistaient plusieurs personnes, dont la victime qui était avec trois autres camarades. Des bousculades et des invectives entre les deux groupes de jeunes ont viré au drame.

Le Parti de Gauche, qui « s’incline avec beaucoup de tristesse et de colère devant la mémoire de notre camarade », en appelle au ministre de l’intérieur pour faire toute la lumière sur cette affaire. Il « exige que les forces de police agissent dans les plus brefs délais pour retrouver les responsables de ce crime odieux » ainsi que la dissolution des groupes d’extrême droite « qui multiplient les actes de violence à Paris et à travers le pays depuis plusieurs semaines ».