Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Religions

Noël moubarak

Un repas de Noël avec ses voisins musulmans

Rédigé par Assmaâ Rakho Mom | Jeudi 13 Décembre 2007 à 11:16

           

Partager son repas de Noël avec ses voisins musulmans. Cela vous tente ? C'est en tout cas ce à quoi encourage le Réseau évangélique suisse, qui enjoint les chrétiens de Suisse à ouvrir leur table à leurs voisins musulmans à un moment fort de l'année, à savoir à l'occasion du repas de Noël. "Offrir l'hospitalité et partager ensemble", tels sont les mots clés de cette initiative, selon Christian Bibollet, responsable du groupe de travail sur l'islam au sein du Réseau évangélique suisse.



Logo du Réseau évangélique suisse
Logo du Réseau évangélique suisse

Entrer en contact avec des musulmans

Pressé sûrement par un climat social et politique délétère en Suisse vis-à-vis de l'islam et des musulmans, le Réseau évangélique suisse a lancé l'idée "comme un encouragement, une suggestion". Ce serait celle proposée à tous les chrétiens d'inviter leur voisin musulman à un moment fort de partage familial et de joie, à savoir à l'occasion du repas de Noël.

C'est le groupe de travail sur l'islam rattaché au Réseau évangélique et dirigé par Christian Bibollet qui a lancé l'initiative afin d'encourager les chrétiens à faire preuve concrètement de l'esprit d'hospitalité, de partage et d'accueil qui doit les caractériser.

"Aimer son prochain implique la volonté d'aller à sa rencontre pour l'écouter et le comprendre. C'est à cette condition que les murs de la peur et de la méfiance ne se transformeront pas un jour en murs de haine", souligne le Réseau évangélique suisse dans son communiqué.

Dirigé par Christian Bibollet, le groupe de travail sur l'islam (GTI) a pour "but principal est d'aider les chrétiens à entrer en contact avec des musulmans en dépassant les préjugés traditionnels, tout en restant profondément attaché à l'Evangile, et d'organiser des séminaires ou voyages d'initiation à la culture musulmane et à l'Islam".

Méconnaissance de l'islam

Contacté par Saphirnews, Christian Bibollet a souligné le fait que l'"idée est d'encourager les chrétiens à inviter leurs voisins musulmans à l'époque de Noël, d'offrir l'hospitalité et de partager ensemble" autour d'un repas, mais aussi d'une date symbolique.

"Le contexte suisse et l'histoire de la présence musulmane sont très différents du contexte français", rappelle M. Bibollet, qui précise qu'il existe "pas mal de peurs" et une "méconnaissance de l'islam et des musulmans" en Suisse. Afin de ne pas "entretenir cette attitude de peur et d'encourager à aller vers l'autre", l'idée de partager avec son voisin musulman a été lancée, non pas comme "le désir d'en faire un scoop dans les médias"ou de lancer "un mot d'ordre", mais "plus comme un encouragement, une suggestion" parmi d'autres.

Bien entendu, la réussite de cette expérience dépendra "de l'aise que chacun aura avec son voisin".

"Le Réseau évangélique est un mouvement composé de 200 Eglises et oeuvres, ainsi que de personnes individuelles. Il donne une identité, une voix et une plateforme de collaboration aux 42'000 chrétiens de conviction évangélique en Suisse romande (250'000 au plan national)", précise son site Internet. Précisons que plus de 300 000 Suisses sont aujourd'hui de confession musulmane.

Soulignons aussi le fait que l'initiative du Réseau évangélique n'a aucune vocation prosélyte. Elle vise simplement à rapprocher les individus dans le but d'initier une meilleure compréhension mutuelle, et en particulier une meilleure connaissance de la confession de l'autre.




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Mohammed le 13/12/2007 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Noël moubar, une expression étrange de la religion islamique, il signifie la reconnaissance des fêtes non musulmanes par la religion de l'islam, on vérité, chaque nation à ses propres fêtes, sa propre culture et ses traditions propres.
si cette expression vient d'un musulman, qu'il exprime une ignorance de l'islam, qui tolère les autre religion tout en gardant la particularité de l'islam,
l'auteur défend les intentions du réseau évangélique en disant que "le fait que l'initiative du Réseau évangélique n'a aucune vocation prosélyte" soubhana Allah, mais tout est claire, le fait de s'approcher aux musulmans à l'occasion de noel ne s'inscrit que dans le prosélytisme, et il n'aura comme résultats que le rapprochement du christianisme aux musulmans, alors pour éviter la méconnaissance de l'islam et des musulmans, il faut s'ouvrir sur les musulmans dans leurs mosquées, associations et dans leurs fêtes comme à l'occasion de Aid alAdha, se raprocher aux musulmans est un grand objectif, mais la démarche est fausse, il faut laisser des marges d'expression aux musulmans dans les média pour parler de leurs cultes, cultures soucis, et tradition.

aux auteur de ce genre de texte et aux site qui les publie sans qu'il porte aucune analyse critique à ces démarches qui ne sont pas innocentes, on dit, arrêtez de traiter les lecteurs musulmans comme ignorants, et qu'il ne comprennent pas ce que se passe.

2.Posté par mehdi le 13/12/2007 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo mon frère, t'as tout compris !
on essaye de nous christianiser, et ils nous présentent ça comme étant formidable, le dialogue, la tolérance, l'échange, et patati et patata...!
mais jusqu'où va t'on descendre dans l'offense à l'islam ???!!!

3.Posté par balquis le 14/12/2007 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Salam oualaikoum wa rahmatALLAH wa barakatouhou, paix,

Au nom d'Allâh, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Dis : "Ô vous les infidèles !

2. Je n'adore pas ce que vous adorez.

3. Et vous n'êtes pas adorateurs de ce que j'adore.

4. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.

5. Et vous n'êtes pas adorateurs de ce que j'adore.

6. A vous votre religion, et à moi ma religion".

Exégese:

Les mérites de cette sourate

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه) , le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a récité dans les deux unités de prière surérogatoires de l'aube : "Dis : "Ô vous les Mécréants!..." (109) et : "Dis : "C'est Lui Allâh, seul et unique..." (112)". (Mouslim)

Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a dit : "J'ai longuement suivi du regard le Prophète (صلى الله عليه و سلم) durant tout un mois. Il récitait dans les deux unités de prière surérogatoires précédant celles de l'aube : "Dis : "Ô vous les Mécréants!..." (109), et : "Dis : "C'est Lui Allâh, seul et unique..." (112). (At-Tirmidhi)

Jâbir : l'Envoyé a récité cette sourate et la sourate Al Ikhlas dans les deux rak'a des tournées.

Il est rapporté dans le hadith que cette sourate équivaut au quart du Coran.

At Tabarâni : quand l'Envoyé se mettait au lit, il récitait cette sourate.

Al Hâri th ben Jabla : "Ô Envoyé d'Allâh ai-je dit, apprends-moi quelque chose que je dirai à mon sommeil. - Quand tu te mets au lit la nuit, a-t-il di...  

4.Posté par issa le 17/12/2007 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers frères Mohammed, mehdi,balquis,
le Prophète a permis à des chrétiens de najran de prier dans la Mosquée, il avait des amis chrétiens, juifs .....; il n'avait pas l'esprit étroit comme vous. Si quelqu'un m'invite pour manger de la nourriture( hallal bien sûr), je ne vois pourquoi je refuserais. Ma foi en l'Islam n'en sera pas ébranlée: j'en profiterai pour présenter l'islam . Si vous avez peur d'être "christinianisé" parce que vous partagez le repas de noel avec des chrétiens c'est que l'intensité de votre foi est bien ténue
sallam bonne fête de l'aid el adhaa

5.Posté par mehdi le 18/12/2007 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cher issa,

Le Prophète (saws) a permis à des chrétiens de Najran de prier dans la Mosquée, mais à l'inverse, il n'a jamais prié dans une église !!! On peut les inviter à nos fêtes, pour leur faire edda3wa, mais pas l'inverse ! C'est donc cette inversion (une de plus) dangereuse et malsaine que nous condamnons !

salam et bonne fête de l'aid el adha.

6.Posté par Othman le 20/12/2007 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salaams cher issa,

A ta connaissance, est-ce que le Prophète avait "partagé" les fêtes chrétiennes avec les Chrétiens?
Ne pas partager le repas de Noël avec un Chrétien n'est pas un signe de faiblesse de la foi, mais une volonté de la protéger. De quel droit peux-tu blâmer un musulman cherchant à protéger ta foi?
Si on suit ta logique,pourquoi ne pas aller en boîte de nuit ou à Las Vegas pour parler de l'Islam?

Le ridicule peut parfois tuer.....

Salaam et bonne fête de l'aid al-adha

7.Posté par Maryam le 23/12/2007 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam wa ramatullah,


j' ai connu des évangélistes, et leur travail n' est pas de comprendre ou de créer des liens avec les musulmans, ils ne reconnaissent absolument pas l' Islam, et leurs actions sont exclusivement prosélytes.

Nous pouvons remarquer leur présence dans certains pays musulmans rongés par la guerre ou la détresse,

leur travail est d' évangéliser le monde,

il ne faut pas etre naif au point de croire à autre chose, une véritable démarche de leur part serait de demander l' hospitalité aux musulmans afin de feter et partager le repas de l' Aid, si leur véritable désir est de comprendre l' Islam, voilà la meilleur approche.

D' autre part que pensez-vous trouver lors de cette fete? Une viande hallal? la non évocation de leur dogme erroné?

et lorsqu' ils se mettront à chanter leurs mensonges main dans la main, chanterez-vous avec eux, sourirez- vous, prierez-vous comme ils prient, invoquerez-vous alors autre qu' Allah ta' ala?


Je crois que vous n' avez pas connaissance de la façon dont se déroule une fete de Noel chez les évangélistes, et si vous en aviez connaissance, vous comprendriez exactement ce que je vous écrit-là.

de meme que feter Noel, reviendrait à accepter cette fete comme étant une vérité, ce que nous ne pouvons concevoir, il faut rester intègres, entiers, et la sourate citée ci-dessus est la meilleure réponse à donner.

bonne fete à tous, et qu' Allah ta' ala vous aide à prendre soin de votre Foi.


Et ne nous détournons pas après que La Vérité nous soit parv...  

8.Posté par icham69 le 26/12/2007 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam ralaykoum à tous!

pour commencer j'ajouterai le mot TOLERANCE !
Les musulmans entre eux , entre frere doivent etre tolérant, certains en connaissent enormément, d'autre un peu moin, en enfin ceux qui n'ont pas de savoir. Il est inutile de "s'acharner" sur des personnes qui viennent réagir sur un article ! A t-on encore le droit de dialoguer ???

Il est très difficile de savoir ce que l'on doit ce que l'on peut faire dans certaines situation. Le prophete SAW, à dit : si on vous invite à un repas, vous n'avez pas le droit d'y refusé... ( en gros, vous avez comme l'obligation d'y aller).

Comme dit Mariam plus haut certes dans ce cas, il s'agit d'une fete non reconnu par l'Islam en dehors des 2 fetes de l'Aid ( fin du ramadan et le sacrifice du mouton).

Leurs chants religieux nous mettront dans l'embarrat face à Jesus ( 'isa) que nous considerons comme un prophete et non le fils de Dieu as-stahfiloulah.

Le souci dans les forums c'est que c'est fait pour dialoguer et qu'il faut dialoguer avec certaines personnes qui , je comprends tout a fait, n'accepte pas d'entendre certaines choses... et je trouve cela vraiment dommage puisque ce genre de situation tue le dialogue !

Pour en arrivé à : j'ai enormement entendu dire : je ne vais plus a la mosqué par ce que certain on des attitudes qui laissent à désirer face à mon ignorance.
Voila d'ou vient le probleme : le dialogue !

9.Posté par chrétien gazouite le 31/12/2007 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" leur travail est d' évangéliser le monde, "

Et l'Islam e chercherai pas à convertir l'Humanité toute entière ??????

10.Posté par balquis le 05/01/2008 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam oualaikoum, paix,

Nulle contrainte en religion!
There is not compulsion in religion!


Al-Baqara(2) Ayat No: 256

Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient.2.256 . There is no compulsion in religion . The right direction is henceforth distinct from error . And he who rejecteth false deities and believeth in Allah hath grasped a firm hand hold which will never break . Allah is Hearer , Knower .

http://www.youtube.com/watch?v=dK00xTkMGO0&eurl=http://salamdag.wordpress.com/2007/07/13/scientifique-tcheque-converti-a-lislam/



11.Posté par Abu taymiyya le 25/12/2009 01:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam alikum! tout est dit ici :

Féliciter les infidèles à l’occasion du Noël ou d’autres fêtes propres à eux est prohibé à l’unanimité, d’après ce qu’Ibn la Qayyim rapporte dans son livre intitulé Ahkaam dhimmiina où il dit : « Quant aux félicitations présentées dans le cadre de l’exercice de cultes propres aux infidèles elles sont unanimement prohibeés. Il s’agit, par exemple, de les féliciter pour leurs fêtes et pour leur jeûne en disant « bonne fête » ou « joyeuse fête » ou d’autres expressions semblables. Si l’auteur de telles expressions ne tombe pas lui-même dans l’infidélité, il commet un acte interdit au même titre que la présentation de félicitations à quelqu’un qui se prosterne devant une croix. C’est même plus grave aux jeux d’Allah et plus détestables que de féliciter quelqu’un pour avoir bu de l’alcool ou tué une personne ou commis des rapports sexuels illicites, etc.

Pourtant nombreux sont les irrespectueux envers la religion qui se comportent de cette façon tout en étant inconscient de la gravité de leurs actes. Quiconque félicite une personne auteur d’un acte de désobéissance ou d’une innovation ou d’une mécréance, s’expose à la colère d’Allah ».

L’interdiction de féliciter les infidèles pour leurs fêtes revêt la gravité dont parle Ibn al-Quayyim parce qu’elle implique la reconnaissance de leurs pratiques impies et leur agrément, même si le musulman impliqué n’entérine pas l’infidélité. Toujours est-il qu’il est interdit au musulman de reconnaître les pratiq...