Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Cinéma, DVD

Blague à part, un voyage en Palestine

L’humour par-delà le conflit

Rédigé par Amine Djebbar | Jeudi 1 Octobre 2009 à 06:00

           

L’humour existe-il aujourd’hui en Palestine ? Telle est la question abordée par la jeune réalisatrice Vanessa Rousselot, qui a récemment sillonné la Cisjordanie avec un projet de documentaire pour le moins surprenant. La récente guerre de Gaza est encore présente dans les esprits. Pourtant, la jeune femme est partie à la rencontre des différentes strates de la société palestinienne, afin d’extirper une histoire drôle ou un sourire. Zoom sur un projet innovant, sur la thématique du conflit israélo-palestinien.



Blague à part, un voyage en Palestine
Ancienne étudiante de l’université des Langues orientales, Vanessa Rousselot a entre autres étudié l’arabe littéraire à l’Institut du monde arabe. Elle a par ailleurs vécu une année en Cisjordanie. Elle décide de faire découvrir cette Cisjordanie par un documentaire hors normes.

Une idée pas si farfelue

Rire en Palestine, une idée qui semble paradoxale dans une nation qui baigne dans le chaos depuis plus de cinquante ans. Ce projet suscita, au départ, le scepticisme lors des premiers contacts avec les Palestiniens. C’était sans compter sur la motivation et la force de persuasion de la réalisatrice qui décide de monter une vidéo pilote (voir ci-dessous).

Quelles que soient les différences générationnelles ou sociales, tout est mis en scène pour faire découvrir les différentes composantes de la population en Cisjordanie. Restaurateurs, enfants, étudiants, femmes au foyer, personnes âgées ou personne lambda prise au hasard dans la rue sont sollicités pour narrer, devant la caméra, une blague, une histoire drôle, appartenant ou non à la culture palestinienne.

Les réactions sont contrastées, mais l’idée ne laisse personne indifférent. Et progressivement la réalisatrice va obtenir gain de cause. Ce documentaire à venir est très prometteur.

Le financement des internautes

Autre originalité de ce documentaire est qu’il figure sur le catalogue du site touscoprod qui propose aux internautes de coproduire des films afin de faire émerger des projets cinématographiques ou des nouveaux réalisateurs. Le film dispose également de sa page Facebook.

No Laughing Matter, a Voyage into Palestine (titre anglais) en est donc au stade de projet. À partir d’un certain seuil de financement, le tournage peut commencer. À ce jour, l’équipe du film a réuni 13 % des 27 000 euros demandés et le projet compte plus de 1 000 membres sur Facebook.

En français sous le titre de Blague à part, un voyage en Palestine, ce projet original compte sur le soutien des internautes. La vidéo du synopsis suffit à montrer que soixante années d’occupation israélienne n’ont pas annihilé l’humour des Palestiniens.








Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Diane Chesnel le 04/11/2009 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'aime beaucoup l'idée. Le rire est parfois la seule chose qui nous rattache à la vie, l'humour nous permet de ne pas mourir, il est aussi fédérateur.
N'y avait-il pas une part d'humour dans le film d'Elia Suleiman "Intervention divine" sur un thème pourtant dramatique?
J'espère que ce film pourra se faire, bon courage!

2.Posté par nathalie de bonardi le 05/11/2009 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'espere aussi que ce film pourra se faire, l'humour etant une tres belle voie de sortie et liberateur en cette epoque difficile. J'espere que les susceptibilites religieuses n'y trouveront rien à redire.

3.Posté par ++Namsoon++ le 18/11/2009 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Blague à part est un projet audacieux et surprenant.
La démarche originale de la réalisatrice mérite vraiment d’être saluée.
On peut soutenir ce documentaire sur le site touscoprod et faire partie de ce grand voyage : http://www.touscoprod.com/pages/projet/fiche.php?s_id=503&s_wbg_menu=4

4.Posté par Micky le 25/02/2010 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On peut retrouver une interview de la réalisatrice Vanessa Rousselot ou elle explique ce qui l'a poussé à faire ce docu : http://www.mediapart.fr/club/blog/pierre-puchot/250210/rions-en-palestine#comments

5.Posté par Firio le 03/03/2010 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci ++Namsoon++, déjà que le projet de ce docu est très intéressant mais le site qui permet au internaute de rejoindre ce projet en devenant coprod est lui aussi une bonne idée. En rejoignant cette communauté j'ai pu avoir accès à d'autre bonus en plus du trailer, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site http://www.touscoprod.com/pages/projet/fiche.php?s_id=503&s_wbg_menu=4

6.Posté par Crispy le 06/04/2010 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il arrive bientôt à terme, il ne reste plus que 25 jours pour participer à ce projet. On peut participer à une journée de montage vidéo, pour la finalisation du film. Plus d'info sur http://www.touscoprod.com/pages/projet/fiche.php?s_id=503&s_wbg_menu=4

7.Posté par Victor le 23/06/2010 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon courage vanessa pour le reste du travail ! J'espère que tu mettras pleins de blagues des Khalili qui se moquent des Nablousi