Connectez-vous S'inscrire






Société

Un million d’euros : l’appel aux dons pour l’extension d’Averroès

Rédigé par Leila Belghiti | Mercredi 9 Mars 2016

En octobre 2015, l’établissement d’enseignement privé Averroès, basé à Lille, a signé un compromis d’achat d’un bâtiment de 2 000 m² mitoyen à ses locaux actuels. Objectif : agrandir sa capacité d’accueil pour ce collège-lycée reconnu parmi les meilleurs de France, les demandes des familles se bousculant au portillon. Mais pour que les nouveaux espaces lui soient définitivement acquis, un million d’euros est à réunir avant le 31 mars prochain.



À la rentrée 2016-2017, le lycée-collège Averroès accueillera 850 élèves, soit une centaine de plus qu’aujourd’hui. Pour accompagner son développement, l’établissement privé d’enseignement musulman lance une opération de crowdfunding pour acheter un bâtiment adjacent aux locaux actuels et agrandir ainsi sa capacité d’accueil.
À la rentrée 2016-2017, le lycée-collège Averroès accueillera 850 élèves, soit une centaine de plus qu’aujourd’hui. Pour accompagner son développement, l’établissement privé d’enseignement musulman lance une opération de crowdfunding pour acheter un bâtiment adjacent aux locaux actuels et agrandir ainsi sa capacité d’accueil.
Averroès. Non pas le célèbre savant andalou mais bel et bien l’établissement éponyme dont le nom est porté avec fierté.

Le lycée Averroès de Lille, premier lycée musulman de France, a cheminé longuement et sûrement vers la voie de l’excellence, l’érigeant en 2013 en tête du palmarès du meilleur lycée de France, faisant la une de plusieurs médias nationaux et internationaux, et continuant par la suite à figurer dans les premières places des classements régionaux.

En 10 ans, sa fréquentation connaît une croissance exponentielle. Ouvert en 2003 avec seulement 15 élèves, il voit sa notoriété publiquement reconnue par les plus hautes instances de l’Éducation nationale, qui lui fait avoisiner aujourd’hui quelque 750 élèves.

Un taux de réussite au bac qui frôle les 100 %

Hors contrat d’association avec l’État et ne bénéficiant d’aucune subvention pendant les cinq premières années d’ouverture réglementaires, le lycée Averroès a pu compter sur les dons de la communauté musulmane de France.

À bons résultats, une récompense bien méritée : en juin 2008, le lycée signe son contrat d’association avec l’État et affiche un taux de réussite au baccalauréat de 100 %.

La recette gagnante ? Un programme enseigné qui n’est rien d’autre que celui de l’Éducation nationale (filières générales et technologique), avec, en option, la langue arabe et l’éthique religieuse qui bénéficient de 2 heures hebdomadaires. Une particularité tout de même : des heures d’accompagnement personnalisé intensif encadrées par des enseignants dévoués. Sans compter, pour les jeunes filles, la liberté de porter ou non le foulard.

Un projet qui s’agrandit

Ambitieux, Averroès l’est assurément. Le lycée a désormais, depuis la rentrée 2012, son petit frère : le collège, qui compte actuellement plus de 350 élèves répartis sur tous les niveaux, de la sixième à la troisième.

Fort du succès de l’établissement, les demandes des familles se font croissantes (seul 1 dossier sur 4 est admis au service des inscriptions pour l’instant)… et pressantes. Si bien que les murs du bahut inauguré en 2012 sont devenus, à leur tour, bien exigus.

Appel au soutien

La direction lorgne alors sur un bâtiment qui jouxte le sien, d’une belle surface de 2 000 m² et mis en vente au prix de 1 350 000 €. Bingo ! Le compromis d’achat est signé le 12 octobre 2015.

Un million d’euros est ainsi à récolter avant le 31 mars 2016, date butoir. Le temps presse, mais Averroès est animé par l’espoir de trouver une issue d’ici là.

Un appel aux dons a alors été lancé sur helloasso.com, site de crowdfunding, et une soirée de soutien est organisée pour le vendredi 11 mars 2016, qui sera diffusée en direct sur les réseaux sociaux et les ondes de la radio France-Maghreb.

La collecte d’un million d’euros est un défi pour l’institution. Mais son plus gros challenge est bel est bien celui de continuer à faire briller, encore et encore, le modèle de l’esprit musulman concilié aux plus hautes valeurs démocratiques, humaines et intellectuelles, à l’image de son mentor Ibn Rushd, dit « Averroès ».


Plus d'infos sur le gala de soutien du vendredi 11 mars 2016 ici
S'inscrire à la soirée de soutien ici






Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu