Connectez-vous S'inscrire






Cinéma, DVD

Le panorama éclectique des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient

Rédigé par | Mardi 22 Avril 2014



Le panorama éclectique des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient
Reflet d’un monde arabe en ébullition, l’actualité des cinématographies du Maghreb et du Moyen-Orient s’enrichit d’année en année. Pour la 9e édition du Panorama des cinémas du Maghreb et du Proche-Orient (PCMMO), qui se tiendra du 29 avril au 11 mai, ce sont 40 films qui nous sont présentés dans 7 salles de Paris et de Seine-Saint-Denis.

Des séances spéciales, en lien avec des partenaires (Organisation internationale de la francophonie, association Chams Collectif Syrie, cinémathèque de Tanger…) permettent de traiter des questions d’émancipation et de citoyenneté sur les deux rives de la Méditerranée. Des débats en présence du réalisateur, du producteur ou des comédiens sont organisés à la suite de bon nombre de projections.

Prix du court métrage, master class, tables rondes, rencontres professionnelles, rendez-vous gastronomique, débats littéraires (notamment autour de la Syrie, le dimanche 11 mai, à la librairie Folies d’encre, à Saint-Denis) et programmation jeunesse (le joli dessin animé Zarafa, de Rémi Bezançon et Jean-Christophe Lie ; le documentaire Dancing in Jaffa de Hilla Medalia...) sont également au rendez-vous.

Sans oublier un concert gratuit de HK et les Déserteurs, à découvrir le samedi 10 mai, à 18 h, sur le parvis de la basilique de Saint-Denis, où s’entremêlent les standards de la chanson française (Jacques Brel, Boris Vian, Georges Brassens…) aux rythmes du chaâbi.

16 documentaires, 24 fictions, de nombreux films inédits

Maroc, Liban, Egypte, Palestine, Emirats arabes unis, Pakistan, Qatar… Le 9e Panorama nous propose des films qui, pour plus d’une dizaine d’entre eux, sont projetés pour la première fois en France. S’agissant des fictions, Saphirnews a envie d’aller voir au moins trois films.

Programmé en séance d’ouverture du festival le 29 avril (entrée libre sur inscription : reservations@lecranstdenis.org), le film d’Ahmad Abdalla Microphone (Egypte) dépeint la vie artistique de la jeunesse underground d’Alexandrie, un an avant le soulèvement. Il a obtenu le Tanit d’or aux Journées cinématographiques de Carthage 2010.

Ayant écumé une trentaine de festivals lors de sa sortie en 2006 et ayant remporté plusieurs prix, la comédie de Nicole Ballivian Bienvenue à Zigzigland (Etats-Unis, Palestine) sort pour la première fois en France. Elle raconte les déboires de Bashar, un chauffeur de taxi palestinien à Los Angeles qui rêve de devenir acteur à Hollywood mais aussi de revenir en Palestine pour y exercer son métier de comédien malgré l’occupation israélienne. La projection du 10 mai sera suivie d’un débat avec Anas Khalaf, le producteur du film.

Tout aussi inédit, La Dernière Marche (Iran, 2012), programmé en clôture du festival le 11 mai, est réalisé par Ali Mosaffa, connu par le public français pour son rôle dans Le Passé d’Asghar Farhadi (prix du jury œcuménique du festival de Cannes 2013). Il s’agit ici de son deuxième long métrage, qui a remporté le prix FIPRESCI et le Globe de Crystal de la meilleure actrice pour l’interprétation de Leila Hatami (son épouse dans la vraie vie) au festival de Karlovy Vary 2012.

En savoir plus sur la programmation et les salles de cinéma du 9e Panorama des cinémas du Maghreb : www.pcmmo.org

Saphirnews vous offre des places pour le 9e Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient, valables du 7 au 11 mai, au cinéma L’Ecran de Saint-Denis.
Tentez votre chance en remplissant le formulaire ici.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Novembre 2016 - 11:00 Swagger : filmer la banlieue avec classe


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu