Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Tunisie : la démission du gouvernement Larayedh effective

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 10 Janvier 2014



La démission du Premier ministre tunisien Ali Larayedh et de son gouvernement est effective depuis jeudi 9 janvier. Ce membre éminent d’Ennahdha a cédé sa place à son désormais ancien ministre de l'Industrie Mehdi Jomaâ, en vertu d'un accord conclu entre partis politiques et organisations tunisiennes dans le cadre du dialogue national.

Ennahdha avait prévenu : la démission allait être remis au président Moncef Marzouki dès lors que l'Instance supérieure Indépendante pour les élections (ISIE) sera constituée. C'est chose faite depuis mercredi. Chafik Sarsar, un professeur de droit constitutionnel, a été nommé par une majorité de députés tunisiens pour prendre la tête de cette instance.

Ali Larayedh doit cependant assurer la gestion des affaires courantes en attendant la formation d'un gouvernement intérimaire.

Le projet de Constitution est en cours d'examen par l’Assemblée constituante depuis le 3 janvier. Son adoption définitive est prévue le 14 janvier, date commémorative du troisième anniversaire de la révolution tunisienne.

Lire aussi :
Tunisie : l’interdiction de porter des accusations d’apostasie constitutionnalisée
Tunisie : les députés votent enfin la Constitution
Tunisie : pas de démocratie sans transparence !
Tunisie : Mehdi Jomaa Premier ministre
La Tunisie résiste
Tunisie : pas de loi contre l’interdiction du niqab à la fac
Le Grand Mufti de Tunisie s'insurge contre les fatwas radicales
Tunisie : la démocratie a rendu son verdict
Tunisie : Ben Ali, la fin d’un règne sans partage




Loading












Recevez le meilleur de l'actu