Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Tariq Ramadan et les homosexuels musulmans de France

Par Ludovic Lotfi Mohamed Zahed*

Rédigé par Ludovic Lotfi Mohamed Zahed | Mardi 29 Mars 2011



Nous, membres du collectif citoyen des homosexuel-le-s musulman-e-s de France - HM2F -, sommes des musulmans de France à part entière. A plus d'un titre, nous participons, au quotidien, à la lutte contre toutes formes de discriminations, dans le respect de la diversité, notamment celle des confessions, des genres et des sexualités, toujours en accord avec l’esprit des principes d’une République une et indivisible.

C'est la raison pour laquelle nous avons signé, le 25 mars dernier, l'appel de Respect Magazine et du Nouvel Obs contre un autre débat à propos de valeurs laïques que nous partageons tous ; un débat qui prendrait encore une fois l'islam comme sujet principal de préoccupations. Nous refusons que notre lutte pacifique pour le respect de nos droits élémentaires, en tant qu’individus appartenant de fait à une minorité sexuelle désormais visible, soit utilisée afin d’instrumentaliser de manière politique un débat autour d’islam et laïcité.

Nous, homosexuels musulmans de France, prônons l'autodétermination que chacun doit réaliser, librement, en fonction de son héritage culturel et cultuel et cela afin d’atteindre à son bien-être individuel, dans le respect de la pluralité inhérente à notre communauté républicaine française.

Pour autant nous pensons qu’il est primordial d’engager ce dialogue avec le plus grand nombre, y compris avec ceux des musulmans européens comme Tariq Ramadan, qui dit vouloir travailler désormais à « l’intégration des minorités au sein de l’islam » ; des musulmans qui doivent, de notre point de vue, évoluer comme le reste de la société sur la question de l’égalité des droits accordés aux minorités sexuelles.

Nous, qui sommes à l’avant-garde de la réflexion à propos d’une conciliation désormais possible entre foi religieuse et liberté individuelle, prônons ainsi le dialogue avec l’ensemble des forces intellectuelles, associatives, religieuses, qui veulent faire barrage à la montée de tous les extrémismes, de tous dogmatismes religieux ou laïc qui enferment l’islam dans une caricature ; caricature qui ferait des musulmans par essence des citoyens misogynes et homophobes. Nous voulons élaborer de concert un vivre-ensemble véritablement fraternel, égalitaire, laïc, en un mot : républicain.



* Ludovic Lotfi Mohamed Zahed est le fondateur et porte-parole de HM2F, collectif citoyen des homosexuel-le-s musulman-e-s de France.







Loading














Recevez le meilleur de l'actu