Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

Photoquai, la Biennale des images du monde, fait son retour

Rédigé par Fatima Khaldi | Lundi 21 Septembre 2015

Depuis cinq ans, le musée du quai Branly invite, dès le 22 septembre, les visiteurs à un tour du monde de la photographie. Au programme de cette nouvelle édition, le thème de la famille sera traité sous tous ses angles et dans tous ses sens.



My Taboo child. © Zara Samiry
My Taboo child. © Zara Samiry

Renaissance. France. © Delphine Diallo
Renaissance. France. © Delphine Diallo
Pendant deux mois, à compter du 22 septembre, les amateurs d’images et autres curieux sont invités à découvrir quelque 400 photographies exposées le long du quai Branly mais aussi au premier étage de la Tour Eiffel à l’occasion de Photoquai, la 5e Biennale des images du monde orchestrée cette année, pour la deuxième année consécutive, par le directeur artistique Frank Kalero, à la direction du magazine Punctum, spécialisé dans la photographie pan-asiatique.

Un Photoquai où des artistes venus d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Sud et centrale, d’Océanie, du Moyen-Orient, de Russie et d’Europe de l’Est, nous présenterons des œuvres dédiées au thème « We Are Family ». Si le titre évoque des réunions familiales ou autre portraits de proches ou lointains parents, il est en réalité surtout question de communauté, de groupe et de partage.

Pour Stéphane Martin, président du musée du quai Branly à l'origine de cette exposition, « ce qu’illustrent les artistes exposés cette année sur les bords de Seine, c’est plutôt la volonté - partagée par un groupe de personnes, pour des raisons religieuses, culturelles ou historiques - de se réunir pour former une communauté, de se rassembler pour témoigner d’une convergence de pensée, d’une aspiration à un même mode de vie. Ce qu’une expression qui s’est aujourd’hui imposée a résumé par les mots : faire famille ». L'inauguration de cette initiative culturelle se fera en présence du ministre de la Culture Fleur Pellerin, du ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, et Thierry Mandon, secrétaire d'Etat chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

We live in a paradoxical society. Iran © Ali Nadjian ; Ramyar Manouchehrzadeh
We live in a paradoxical society. Iran © Ali Nadjian ; Ramyar Manouchehrzadeh
Depuis 2008, le musée du quai Branly propose également à un ou plusieurs photographes « non occidentaux » de développer une exposition d’œuvres inédites qui va dans le sens du dialogue des cultures, si cher au lieu. Grâce un programme d’aide à la création les Résidences de Photoquai, les photographes Ishola Akpo (Côte d’Ivoire), Brook Andrew (Australie) et Guy Tillim (Afrique du Sud) ont ainsi été sélectionnés par le jury du programme « hors-les-murs », ce qui leur permet de mener librement leur projet en France ou dans un autre pays de leur choix.

Le musée présentera, pour la première fois, une sélection des projets des lauréats 2014 présentée sous forme de portfolio numérique. Parmi eux, Miracle Robots de Sameer Tawde (Inde), Japanese Gardens de Mehrdad Naraghi (Iran) et The Tumen River Project de Hyung-Geun Park (Corée du Sud). Un tour du monde en image aux nombreux récits, à découvrir en famille ou entre amis.

Photoquai
Du 22 septembre au 22 novembre 2015
Musée du quai Branly
37, quai Branly - 75007 Paris
Mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h
Jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu