Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Grande-Bretagne : reconnus coupables pour le meurtre d'un soldat

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 20 Décembre 2013



Les deux Britanniques accusés du meurtre du soldat Lee Rigby, en mai dernier à Londres, ont été reconnus coupables, jeudi 19 décembre, à l’issue d’un procès de cinq semaines au tribunal londonien du Old Bailey.

Le procès de Michael Adebolajo, 29 ans, et Michael Adebowale, 22 ans, des Britanniques d'origine nigériane convertis à l’islam, s’était ouvert le 18 novembre.

La justice a déclaré les deux hommes coupables d'avoir renversé Lee Rigby puis d'avoir asséné des coups de couteau mortels à la victime, une scène filmé avec des téléphones portables par des passants choqués.

Le meurtre du soldat britannique, ancien combattant en Afganistan, avait particulièrement ému le pays et avait déclenché une série d’actes islamophobes à travers tout le pays. Des mosquées ont été parmi les cibles importantes. Un homme a été condamné en octobre dernier à la perpétuité pour avoir assassiné un octogénaire musulman et tenté de détruire des lieux de culte.

Michael Adebolajo et Michael Adebowale risque aussi la perpétuité. Leur peine sera prononcée en janvier 2014.

Lire aussi :
Londres : les suspects du meurtre d'un soldat jugés
Islamophobie : un terroriste et meurtrier raciste condamné à la perpétuité
Grande-Bretagne : les ex-leaders de l’extrême droite blanchis
Islamophobie : pourquoi le leader de l’extrême droite britannique démissionne
Le gouvernement britannique au taquet contre l’islamophobie
Londres : manif anti-islam et mosquées attaquées après un meurtre « terroriste »




Loading












Recevez le meilleur de l'actu