Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss





Points de vue

De la diversité en islam

Par Fouad Alaoui*

Rédigé par Fouad Alaoui | Lundi 30 Juillet 2012



Quel « degré » choisir pour effectuer nos prières ?
Quelle méthode adopter pour décider du début et de la fin des mois lunaires ?

Des questions légitimes mais sont-elles prioritaires pour nous, musulmans de France ou d’ailleurs ? Vraiment, je ne le pense pas !

Il paraît que nous avons une réelle difficulté à vivre la diversité, même dans le champ religieux. À force d’interroger les savants, leurs réponses, aussi variées soient-elles, demeurent concordantes sur un point : l’islam autorise la diversité dans ce domaine, et la divergence ne doit pas conduire à l’adversité et à la division.

Je m’interroge sur l’utilité de déployer tellement d’énergie et de moyens pour atteindre un objectif utopique d’unifier le calendrier lunaire dans les différents pays musulmans. Alors que ces énergies et ces moyens auraient dû être déployés dans des domaines plus importants et plus prioritaires. Je suis convaincu que les textes fondateurs de notre noble religion nous permettent une telle diversité dans la pratique.

Pour ne citer que l’exemple du mois de Ramadan, je reste convaincu de la nécessité pour les musulmans dans un même pays qu’ils le commencent et le terminent ensemble. En France, les associations musulmanes n’ont pas le droit d’être divisées sur ce sujet, leur unité passe avant l’adoption d’avis canoniques censés être sujets de divergence.

La mise en place du CFCM a été un grand pas effectué dans l’organisation du culte musulman. Son bilan, son fonctionnement, je suis l’un des premiers de ceux qui n’en sont pas satisfaits, mais il a le mérite d’exister, avec ses faiblesses et ses déformations congénitales.

Il demeure qu’il est du devoir de l’ensemble des structures religieuses musulmanes de ne pas l’affaiblir surtout à un moment symbolique tel que l’annonce du début et de la fin du mois de Ramadan.

Apprenons à vivre ensemble avec nos divergences et nos différences, et Dieu sait combien les musulmans de France sont différents dans leurs visions, leurs approches et la manière dont ils conçoivent leur pratique... Et c’est tant mieux.


* Fouad Alaoui, ancien président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et ancien vice-président du Conseil français du culte musulman (CFCM).



Fouad Alaoui


Points de vue | Débats Interactifs | Chroniques


Inscription à la newsletter



Loading




L'actu vue par Yace