Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Arabie Saoudite : un missile tiré du Yémen intercepté près de La Mecque

Rédigé par | Vendredi 28 Juillet 2017



La coalition menée par l’Arabie Saoudite au Yémen contre les rebelles houthis annonce avoir intercepté un missile à 69 km au sud de la Mecque. Elle indique qu’il s’agit d’une « tentative désespérée des rebelles chiites Houthis de perturber le Hajj » qui se déroulera cette année à la fin du mois d’août. Un engin similaire, tiré depuis le Yémen, avait également été intercepté le 28 octobre 2016.

Ce nouveau tir de missile balistique est, selon la coalition, la preuve de la « poursuite du trafic d'armes (au profit des rebelles) au port de Hodeida », sur la mer Rouge. Elle met en cause « l’absence de contrôle » dans ce port. La coalition considère que cela est dû au « détournement des autorisations données par la coalition arabe pour l'acheminement de l'aide humanitaire et des cargaisons commerciales ».

Le port d’Hodeida est le principal point d’entrée de l’assistance humanitaire à destination du nord du pays et de la capitale Sanaa qui sont sous le contrôle des rebelles houthis. C’est pourquoi la coalition désire placer le port sous son contrôle ou celui de l’ONU. Mais les Nations unies rejette cette idée car elles craignent que l’arrivée de l’aide humanitaire soit entravée par le dispositif d'une coalition déjà accusée de la mort de centaines de civils.

Lancée en mars 2015, la guerre au Yémen a coûté la vie à plus de 8 000 personnes, en majorité des civils et plus de 44 500 blessés. Le conflit oppose les forces gouvernementales, soutenues par une coalition de pays arabes et dirigée par l’Arabie Saoudite, à des rebelles en majorité houthis, soutenus par l’Iran. Le désastre sanitaire occasionné par la guerre a favorisé une crise alimentaire sans précédent ainsi que la diffusion du choléra. Plus de 1 700 personnes en sont mortes et près de 320 000 en seraient malades.

Lire aussi :
Hajj 2017 : l’OMS alerte contre une potentielle épidémie de choléra
Yémen : plus de 10 000 attaques contre les femmes recensées en 2016
Yemen : une mosquée du 16e siècle réduite en poussière
Yémen : une veillée funèbre tourne au drame, plus de 140 morts
Yémen : 1 400 enfants tués par la guerre selon l'Unicef





Loading












Recevez le meilleur de l'actu