Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Yemen : une mosquée du 16e siècle réduite en poussière

Rédigé par Saphirnews | Lundi 1 Août 2016



Yemen : une mosquée du 16e siècle réduite en poussière
La Commission yéménite pour les antiquités et les musées a condamné l’attaque d’un groupe radical salafiste contre une mosquée à Taëz, troisième ville la plus importante du Yémen.

L’édifice construit au 16e siècle a été détruit avec des explosifs vendredi 29 juillet. Il abritait le mausolée du théologien soufi Abdel Hadi al-Soudi. Selon la Commission, le dôme blanc de cette mosquée était « l’un des plus grands au Yémen et l’un des plus beaux sites religieux dans le vieux Taëz ».

Les rebelles chiites houthis, qui combattent les alliés du président yéménite Abd Rabbo Mansour, assiègent depuis l'an dernier plusieurs secteurs de la ville mais ce sont des forces loyalistes pro-gouvernementales qui contrôlent la ville de Taëz où vivent 70 000 habitants. L’opération de destruction de la mosquée a été menée par un des groupes radicaux salafistes qui tiennent la ville et qui considèrent le soufisme comme une secte.

Lire aussi :
Yémen : les racines de la division sunnites-chiites
Yémen : des mosquées visées par des attentats, plus de 140 morts
Comment les salafistes détruisent le patrimoine de l’islam




Loading











Recevez le meilleur de l'actu