Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Voile : le NPA au tribunal

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 18 Février 2010



Ilham Moussaïd pourra se présenter candidate. Le tribunal administratif de Marseille a rejeté le recours en référé d'une association peu connue jusqu'alors, l'Arab Women's Solidarity Association, qui jugeait contraire à la laïcité le port du voile islamique par une candidate politique. Selon l'avocat de l'association, Me Philippe Vouland, sa candidature porte atteinte à « deux principes fondamentaux de la République : l'égalité et la liberté de conscience ».

L'avocat du NPA (Nouveau Parti anticapitaliste), Me Dany Cohen, a accusé l'association de profiter de cette affaire pour se faire un bon coup de pub. « Ne peuvent contester des élections que ceux qui sont électeurs », a-t-il ajouté. Le juge des référés a souligné que le préfet de région avait jusqu’à vendredi midi pour valider la liste des candidatures en vertu du Code électoral. « Le préfet n’ayant pas encore pris une décision, celui-ci ne peut avoir porté une atteinte manifestement illégale à une liberté fondamentale », a-t-il indiqué.

Lire aussi :
Ilham Moussaïd : elle a osé !
Lire aussi :
Ilham Moussaïd : la voilée qui fait de la politique
Candidate voilée : Ni putes ni soumises porte plainte contre le NPA
Régionales 2010 : le FN surfe sur le sentiment ant-islam
Éric Besson plaide la diversité au sein de l’UMP
A quand des « Obamas » français ?
Débat sur le voile intégral : de la « laïcité intégrale » à la « laïcité roseau »
Mahinur Özdemir : « Tout le monde a oublié qu’il y a une personne sous ce voile »





Loading














Recevez le meilleur de l'actu