Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Suède : le tueur au sabre avait des motivations racistes

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 23 Octobre 2015



Suède : le tueur au sabre avait des motivations racistes
Stars Wars aurait pu se passer de cette publicité macabre. Dans la matinée de mercredi 21 octobre, un homme a fait irruption dans une école de Trollhättan, au nord de Göteborg, en Suède, armé d’un sabre et caché sous un masque de Dark Vador.

Anton Lundin-Pettersson, inconnu des services de police, s’est attaqué à plusieurs personnes, provoquant la mort de deux d'entre elles et en blessant deux autres, avant d’être tué à son tour par la police. Avant d'abattre ses victimes, il s'était pris en photo avec elles dans les couloirs leur faisant croire qu'il s'agissait d'une simple blague. Selon les premiers éléments de l'enquête, les motivations du jeune homme de 21 ans, un militant d’extrême droite, sont purement racistes. Il a délibérément attaqué les enfants de cette école car elle accueille majoritairement des élèves issus de l’immigration.

« Nous sommes parvenus à cette conclusion grâce aux éléments découverts lors de la perquisition de son appartement et à son comportement durant les faits, aussi par la manière dont il a sélectionné ses victimes », a expliqué le chef de la police nationale Niclas Hallgren au micro de la radio publique suédoise. Ses victimes ont d'ailleurs été choisies « en fonction de leur origine ethnique ».

Selon le quotidien Expressen, Anton Lundin-Pettersson avait auparavant publié sur son compte YouTube des vidéos sur Hitler et le nazisme. Sa fascination pour cette idéologie l'a mené à exprimer brutalement sa haine.

Lire aussi :
Suède : un plan national contre l'islamophobie annoncé
Suède : troisième attentat contre une mosquée en huit jours
Suède : toutes en hijab pour dénoncer les agressions islamophobes
Suède : deux incendies de mosquées en cinq jours




Loading












Recevez le meilleur de l'actu