Connectez-vous S'inscrire






Ramadan

Ramadan 2017 : pour en finir avec le casse-tête sur les horaires du jeûne

Rédigé par | Samedi 20 Mai 2017

La fixation des dates du mois du Ramadan n’est pas le seul casse-tête auquel sont confrontés des musulmans. À une moindre échelle, le choix des horaires journaliers de début du jeûne peut aussi être source de polémiqueS. Mais elle n’a pas de raison d’être. Explications.



Ramadan 2017 : pour en finir avec le casse-tête sur les horaires du jeûne
Quand le musulman doit-il commencer à jeûner ? Dans la tradition musulmane, celui qui pratique le jeûne – pendant ou en dehors du Ramadan – doit manger et boire « jusqu’à ce que se distingue, pour (lui), le fil blanc de l'aube du fil noir de la nuit ». Autrement dit, le jeûne débute pour le musulman à l’aube (et surtout pas au lever du soleil), un moment qui fixe la première des cinq prières obligatoires de la journée.


Mais alors qu’est-ce que l’horaire du sohour (ou shour) ou imsak qui fait son apparition dans de nombreux calendriers du mois du Ramadan ? Par méconnaissance, des musulmans décident d’arrêter de manger à ce moment, souvent fixé à une quinzaine de minutes avant l’aube. Quitte à ne plus manger.

Il s’agit simplement d’un horaire recommandé pour arrêter de prendre son repas du matin (en arabe sohour), acte qui est lui-même surérogatoire mais recommandé d’accomplir selon la tradition prophétique. Une mesure de précaution pour certains, qui n’oblige à rien dans les faits : un jeûneur peut parfaitement arrêter de manger juste avant l’horaire de l’aube.

Le non-problème des horaires divergents

Mais à quelle heure est fixée l’aube exactement ? Tout dépend du choix du degré des horaires de prières fait par le fidèle : le 12°, choix de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), le 15° ou encore le 18°, choix de la Grande Mosquée de Paris.

Pour connaître les horaires de prière par degré et par ville, consultez notre partenaire Salatime.fr
Pour connaître les horaires de prière par degré et par ville, consultez notre partenaire Salatime.fr

Les horaires des prières du matin et du soir peuvent parfois varier d’une demi-heure mais, là encore, pas d’inquiétude à avoir : tout choix, y compris par facilité, est permis pour une majorité de savants comme l'explique ici Saphirnews.


De longues journées en perspective

Si le début de journée d’un jeûneur n’est pas aisé à définir, bonne nouvelle, en revanche, pour l’heure de rupture du jeûne (iftar) : fixée au coucher du soleil, elle est la même pour tous, quel que soit le degré choisi. Elle ne change évidemment que selon la ville ou le pays où le musulman vit.

Parce qu’il tombe principalement durant le mois de juin, le Ramadan 2017 en France sera l’un des mois de jeûne où la durée du jeûne sera longue : au plus fort, ce sera jusqu’à 18 heures de jeûne à Paris, 18 heures et demie à Lille ou à Strasbourg. Il faudra assurément savoir bien gérer son temps pour un Ramadan réussi.


A l'occasion du Ramadan 2017, Saphirnews met à disposition des lecteurs des calendriers, ici téléchargeables.

calendrier_ram2017_paris.pdf PARIS  (480.6 Ko)
calendrier_ram2017_mars.pdf MARSEILLLE  (480.75 Ko)
calendrier_ram2017_lyon.pdf LYON  (480.61 Ko)
calendrier_ram2017_lille.pdf LILLE  (480.5 Ko)


calendrier_ram2017_montp.pdf MONTPELLIER  (480.91 Ko)
calendrier_ram2017_strbg.pdf STRASBOURG  (481.47 Ko)
calendrier_ram2017_toul.pdf TOULOUSE  (480.71 Ko)
calendrier_ram2017_bordx.pdf BORDEAUX  (480.97 Ko)




Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur



Loading














Recevez le meilleur de l'actu