Connectez-vous S'inscrire






Ramadan

Placer le Ramadan sous le signe de la fraternité et la convivialité

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Jeudi 11 Juillet 2013

Le Ramadan a bel et bien débuté et il est grand temps de revenir à l’essence même de ce mois de grande spiritualité. Invité par Saphirnews à adresser ses vœux à la communauté musulmane, Doudou Diène, président de l’Initiative européenne musulmane pour la cohésion sociale (EMISCO), insiste sur l'importance des échanges interreligieux durant le Ramadan.



A l’occasion du Ramadan, Saphirnews a donné la parole à des personnalités, qui participent à la vie intellectuelle, associative et religieuse en France. Elles adressent leurs vœux aux musulmans pour ce mois béni en vidéo.

C’est l’occasion pour elles de rappeler les valeurs du Ramadan, loin de la confusion engendrée lors du tout début du Ramadan. C’est le cas de Doudou Diène, le président de l’Initiative européenne musulmane pour la cohésion sociale (EMISCO).

Le juriste sénégalais, ex-rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance, souligne l’importance des échanges interreligieux durant le Ramadan. Il souhaite ainsi que « cet exercice spirituel profond soit l’occasion de faire un pont avec les autres communautés et traditions religieuses pour montrer l’éthique profonde de ce que le Ramadan signifie et ce que les musulmans pratiquent dans leur vie quotidienne ».

L’homme appelle à des iftar rassemblant « tous les citoyens de la société multiculturelle » française et cite pour exemple le cas d’un prêtre ouvrant son église pour le repas de rupture du jeûne. Ce message est plus que naturel pour Doudou Diène, fervent acteur du dialogue interreligieux. Il fut à la tête de la division chargé du dialogue interculturel et interreligieux au sein de l’Unesco.

Un message basé sur des valeurs de fraternité et de convivialité associées au Ramadan.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu