Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Peut-on critiquer la police ? L'interdiction d'un débat à Evry dénoncée (vidéo)

Rédigé par Saphirnews | Mardi 18 Octobre 2016



Peut-on critiquer la police ? L'interdiction d'un débat à Evry dénoncée (vidéo)
« Mais que fait la police ? » Deux conférenciers, l’un militant contre l’islamophobie et l’autre sociologue et militant anti-sécuritaire, devaient intervenir à l’université d’Evry Val d’Essonne lundi 17 octobre pour une conférence-débat. Il n’en fut rien.

La présidence de l’université a décidé d’interdire, jeudi 13 octobre, la tenue de la rencontre mais aussi l’accès à tout membre du comité organisateur de la rencontre en invoquant « des raisons de sécurité et de maintien de l’ordre public, liées notamment aux exigences du plan Vigipirate en vigueur au sein de l’établissement ».

La conférence devait être animée par Yasser Louati et Mathieu Rigouste et organisée par le Comité de mobilisation de la faculté, né à l’occasion du mouvement social contre la Loi Travail. Une « réunion d’information sur les violences policières » articulée autour de témoignages et d’analyses mais qui a fait l’objet d’une « censure d'Etat » pour les deux militants qui se sont exprimés dans une vidéo lundi 17 octobre.

Mathieu Rigouste, auteur de plusieurs ouvrages dont État d'urgence et business de la sécurité dernièrement, dénonce une censure « scandaleuse » mais qui répond, selon Matthieu Rigouste, « une logique impérative du point de vue de l’ordre sécuritaire de ne pas laisser émerger des critiques collectives » sur, entre autres, les questions de l’islamophobie et des violences policières.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu