Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Perpignan : la mention « La Mecque » d’un abattoir halal passe mal

Rédigé par La Rédaction | Lundi 4 Novembre 2013



A Perpignan, la construction d'un nouvel abattoir qui comportera une partie dédiée à l’abattage rituel halal suscite une polémique, révèle L’Indépendant.

Cet abattoir « porte atteinte au fameux "pacte républicain" d’une part et, d’autre part, à notre conception de la laïcité », fustige ainsi, jeudi 25 octobre, le mouvement L'Olivier, proche de l’UMP.

« Nous souhaitons préciser que rien ne nous dérange dans le fait que l’abattoir de Perpignan soit partiellement dédié à des abattages rituels pour les consommateurs de la communauté musulmane », peut-on lire sur le site du mouvement politique. Mais ? « Ce qui nous dérange dans ce projet, c’est que l’enquête publique préalable à la construction de cet abattoir (largement financé par les pouvoirs publics pour 38 % soit près de 3 M€ pour un total de 7,7 M€) porte la mention de la Mecque sur tous les plans présentés aux citoyens. Cette mention signifie que l’abattoir et les salles d’abattage sont bien dirigés vers la Mecque comme pour mieux garantir aux consommateurs de confession musulmane que la viande produite à Perpignan sera bien une viande de qualité "halal" », poursuivent les membres de L’Olivier. « La Mecque n’a rien à faire dans un document public », s’insurgent-ils en expliquant que cela fait « grimper le Front national ».

Le parti d’extrême droite n’a d’ailleurs pas manqué de vilipender le projet. « Nous condamnons avec fermeté cette dérive antirépublicaine et communautariste et envisageons tous les moyens de droit susceptibles de rétablir la laïcité tant dans la construction que dans l'organisation de cet équipement pourtant si utile à ce secteur marchand », a dénoncé Louis Aliot, vice-président du FN et candidat aux élections municipales à Perpignan en mars 2014.

D’ici cette échéance électorale, l’abattoir halal, dont l'existence est soutenu par le maire UMP de la ville, devrait encore faire jaser.

Lire aussi :

Guéret : les opposants à l’abattoir halal manifestent dans la mairie
Le halal, la nouvelle machine à cash de la marque Gourault
Le halal relance les abattoirs en crise
Pays basque : la Fondation Brigitte Bardot milite contre l’abattage halal
Halal et casher, cible d’une campagne nationale contre l’abattage rituel




Loading












Recevez le meilleur de l'actu