Connectez-vous S'inscrire






Société

« Muslima », la diversité des femmes musulmanes s’expose sur le Web

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Mardi 4 Juin 2013

Les préjugés ont la vie dure pour les femmes musulmanes. Heureusement, les initiatives se multiplient pour prendre le contre-pied des idées reçues. Sur le Web, l’exposition « Muslima : l'art et les voix des femmes musulmanes », qui publie les témoignages et œuvres artistiques de musulmanes, dévoilent la diversité et la créativité de ces femmes à part entière.



« Muslima », la diversité des femmes musulmanes s’expose sur le Web
Lancée à l’occasion de la journée de la femme, le 8 mars dernier, par l’International Museum of Women (IMOW) basé à San Francisco, l’exposition virtuelle « Muslima : l'art et les voix des femmes musulmanes », invite les internautes à découvrir les œuvres d’artistes musulmanes du monde entier.

Photos, dessins, peintures mais aussi témoignages sont au cœur de cette exposition virtuelle qui a pour objectif de casser les préjugés sur les femmes musulmanes.

Les récits de femmes des quatre coins du monde

Soumises, manipulées… les préjugés sur les femmes musulmanes sont nombreux, surtout lorsqu’elles font le choix de porter le voile. Pour casser cette image, l’exposition virtuelle lancée par l’International Museum of Women (IMOW) est la bienvenue. L’organisation, qui se présente comme « un musée révolutionnaire dédié au changement social » dont les « expositions artistiques et multimédias en ligne informent, engendrent le dialogue et contribuent à une meilleure compréhension interculturelle à l'échelle mondiale », compte bien assurer cette mission.

Pour cela, l’exposition Muslima propose une galerie d'art, des commentaires engagés (« Featured Voices ») et des récits (« Muslima Stories ») de musulmanes. Artistes, militantes féministes mais aussi internautes lambda peuvent ainsi contribuer à cette exposition virtuelle. « Qu'est-ce que cela signifie pour vous d'être une femme musulmane aujourd'hui ? », leur est-il demandé. L’exposition regroupe ainsi les œuvres et histoires de femmes des quatre coins de la planète.

"Marilyn", signé de l'artiste iranienne Homa Arkani.
"Marilyn", signé de l'artiste iranienne Homa Arkani.

« L'islam donne des droits aux femmes »

En parallèle de l’exposition, IMOW a lancé la campagne « Speak Up ! Listen Up ! » pour combattre les préjugés négatifs sur les femmes musulmanes. En adhérant à ce mouvement qui se veut international, chacun est invité à agir en dénonçant les propos islamophobes visant tout particulièrement les femmes.

« Nous croyons fermement en notre contribution pour changer les attitudes négatives qui nuisent aux femmes. La religion n'est qu'un aspect de la vie d'une femme musulmane. Ces femmes sont aussi des artistes, des mères, des dirigeantes de pays et d’entreprises, des visionnaires, des décideurs. Pourtant, l’aspect de l'identité d'une musulmane qui est le plus remis en cause, le plus problématisé, concerne sa foi », commente Samina Ali, la commissaire de « Muslima » sur le site de l’exposition.

« L'islam donne des droits aux femmes qui ne sont malheureusement pas toujours mis en pratique. Au lieu de cela, les pratiques de la culture locale l'emportent sur la doctrine religieuse » que ce soit en Inde, en Afrique ou au Moyen-Orient, explique par ailleurs la femme d’origine indienne. L’exposition n’est pas ouverte aux seules musulmanes pratiquantes mais aussi à toutes celles qui sont de culture musulmane, précise-t-elle.

Toutes, dans leur diversité, trouveront l’occasion de dire par elles-mêmes qui elles sont et de prendre la parole qui leur est trop souvent confisquée.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu