Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mort d'Adama Traoré : l'affaire dépaysée à Paris

Rédigé par Saphirnews | Mercredi 26 Octobre 2016



Mort d'Adama Traoré : l'affaire dépaysée à Paris
L'information judiciaire ouverte après la mort d'Adama Traoré entre les mains de la gendarmerie à Beaumont-sur-Oise a été dépaysée à Paris. L'instruction était en cours au tribunal de Pontoise mais, suite à de nombreux troubles dans l'enquête et la communication du procureur Yves Jannier, la famille de la victime a demandé un transfert de l'affaire à une autre cour compétente. « Le nouveau magistrat instructeur devra tout reprendre depuis le début tant l'instruction menée jusqu'à maintenant a été catastrophique », déclare Yassine Bouzrou, leur avocat.

Le décès d'Adama Traoré, un jeune de 24 ans, le 19 juillet dernier, a été qualifiée de bavure par son entourage. Les deux autopsies réalisées n'ont pas établi avec certitude la cause de la mort mais ont mis en évidence un « syndrome asphyxique ». Le jeune homme a subi lors de son interpellation la pression du poids de trois gendarmes qui l'ont maintenu au sol ventre contre terre. La famille Traoré a ensuite porté plainte contre une gendarme pour « faux en écritures publiques aggravés, dénonciation calomnieuse et modification de scène de crime ». La procédure devrait également être transférée à Paris selon Yassine Bouzrou.

Lire aussi :
A Beaumont-sur-Oise, une vibrante manifestation en mémoire d'Adama Traoré
Adama Traoré : le procureur de Pontoise pourrait être dessaisi de l’affaire
Mort d'Adama Traoré : la version des gendarmes contredite par un pompier
Adama Traoré, mort asphyxié sous le poids de trois gendarmes ?
Le corps d’Adama Traoré rapatrié vers le Mali
Marche de la Dignité : « Le prix de notre dignité est de se souvenir et de lutter »




Loading











Recevez le meilleur de l'actu