Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Adama Traoré : le procureur de Pontoise pourrait être dessaisi de l’affaire

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 18 Août 2016



Adama Traoré : le procureur de Pontoise pourrait être dessaisi de l’affaire
Après de nombreuses polémiques, la famille d’Adama Traoré, mort entre les mains de la police le 19 juillet dernier à Beaumont-sur-Oise, pourrait obtenir le dépaysement de l’affaire. La communication parcellaire et tronquée d’Yves Jannier, procureur de Pontoise, a été soulignée dans plusieurs médias nationaux. C’est pourquoi le procureur général de Versailles dont dépend le parquet de Pontoise pourrait charger une autre cour d’instruire l’affaire.

« J'envisage de saisir la Cour de cassation pour qu'elle statue en faveur d'un éventuel dépaysement. C'est à elle seule qu'il revient de prendre la décision », déclare Marc Robert, procureur général de Versailles dans Le Parisien. Il reconnaît par ailleurs que l’implication des forces de l’ordre dans le procès ne facilite pas le bon déroulement de l’enquête : « La nature des mis en cause par la plainte plaide pour ce dépaysement. Par ailleurs, cette affaire a donné lieu à de nombreuses polémiques. Un dépaysement serait de nature à ramener un peu de sérénité pour la bonne administration de la justice. »

Marc Robert répond ainsi à la requête formulée par Yassine Bouzrou, avocat de la famille Traoré qui a plusieurs fois dénoncé les manquements du procureur Yves Jannier. Dès les premiers jours qui ont suivi le décès du jeune homme de 24 ans, il a déclaré devant la presse que l’autopsie révélait plusieurs « infections très graves » sur plusieurs organes alors que le document évoquait simplement « des lésions d'allure infectieuse ». Le procureur s’est ensuite gardé de parler du syndrome asphyxique à l’origine de la mort d’Adama Traoré bien qu’il soit indiqué dans les deux autopsies. Enfin, Maitre Yassine Bouzrou a révélé que les rapports des pompiers et du service mobile d’urgence et réanimation (SMUR) n’ont même pas été versés dans la procédure par Yves Jannier.

Lire aussi :
Adama Traoré, mort asphyxié sous le poids de trois gendarmes ?
Beaumont-sur-Oise : une troisième autopsie d’Adama Traoré réclamée
Le corps d’Adama Traoré rapatrié vers le Mali
A Beaumont-sur-Oise, une vibrante manifestation en mémoire d'Adama Traoré




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu