Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Message de l’Union des mosquées de France à l’occasion de l’Aïd al-Adha 2014

Rédigé par Union des Mosquées de France (UMF) | Jeudi 25 Septembre 2014



La fête de l’Aïd al-Adha, qui coïncide comme chaque année avec l’un des plus grand devoir de l’islam qu’est le grand pèlerinage, est l’occasion pour les musulmans de célébrer et de commémorer l’œuvre du Prophète Abraham (Ibrahim), paix et bénédictions soient sur lui ainsi que sur le Prophète Muhammad et tous les Prophètes et Messagers de Dieu.

Nous rentrons à partir d’aujourd’hui, jeudi 25 septembre, dans les dix premiers jours de Dhul-Hijjah, une période de spiritualité intense qualifiée par le Prophète Muhammad (PBSL) comme la plus importante de l’année. Au neuvième jour, soit le 3 octobre 2014, c’est le grand rassemblement des pèlerins au Mont Arafat, suivi par le jour du sacrifice le 4 octobre 2014.

L’acte sacrificiel par l’immolation d’un animal après la prière communautaire, est certes un élément important de cette célébration, mais celle-ci doit surtout nous rappeler l’essentiel de l’attitude du Prophète Abraham devant les épreuves : « S’en remettre et s’abandonner à Dieu dans l’Amour et la Confiance ».

Cette fête, synonyme du sacrifice et du partage, doit être l’occasion, pour nous tous, d’exprimer d’avantage de soutien et de solidarité à toutes celles et à tous ceux qui se trouvent en difficulté.
Au nom des membres de l’Union des Mosquées de France, je présente nos vœux les plus chers de bonheur et de santé à l’ensemble des musulmans de France.

Cette période coïncide avec le nouvel an juif 5775, et à cette occasion, nous présentons nos vœux les plus chers à la communauté juive de France avec nos prières fraternelles pour que Dieu rapproche davantage nos deux communautés tout au long de cette année que nous souhaitons porteuse de paix et de prospérité.

Face à la violence et à la cruauté insoutenables, commises par le groupe terroriste « Daesh » et ses acolytes, dont l’assassinat lâche et odieux de notre compatriote Hérvé Gourdel, nous appelons les musulmans de France à saisir ces moments de quiétudes pour élever des prières à la mémoire de toutes les victimes du terrorisme et invoquer le Très Miséricordieux afin qu’il préserve l’humanité des malheurs que l’homme est capable de faire subir à son prochain par haine et par ignorance.

Que la France vive heureuse et prospère. Qu'elle soit forte et grande par l'union et la concorde. Seigneur, regarde avec bienveillance, notre pays la France.

Mohammed Moussaoui
Paris, le 25 septembre 2014
Président de l’UMF




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu