Connectez-vous S'inscrire






Conso

Logement : comment se protéger de l’escroquerie à la location ?

Rédigé par Catherine Guenach | Mercredi 15 Mars 2017



Logement : comment se protéger de l’escroquerie à la location ?
L’arrivée des sites d’annonces en ligne a multiplié les escroqueries à la location. Une seule annonce peut faire des dizaines de victimes, dont les plus vulnérables sont les vacanciers et les étudiants. Voici quelques pistes pour identifier ces arnaques et les éviter.

Reconnaître les fausses annonces

Les escrocs sont aujourd’hui partout, même sur les sites où vous croyez être à l’abri. Il faut donc avoir du flair pour identifier les annonces frauduleuses. La caractéristique principale d’une arnaque est qu’elle est trop belle pour être vraie. Un prix trop attractif par rapport à la qualité du bien présenté sur les photos ou par rapport au tarif moyen des logements dans la zone est suspect. D’ailleurs, il faut déjà se méfier des photos trop généralistes et trop professionnelles, suivies d’un descriptif alléchant.

Le deuxième indice est la difficulté de communication. Les arnaqueurs préfèrent en général les échanges par mail, SMS ou via les réseaux sociaux pour éviter tout soupçon par rapport à l’origine du numéro, les accents ou les incohérences de leurs discours. Dans ce cas, il faut surtout se méfier des messages qui semblent préfabriqués.

Le but de toute cette combine est, bien sûr, de vous extorquer de l’argent. Les escrocs demandent donc souvent une caution, voire la totalité du premier mois de loyer. Les moyens choisis sont toujours ceux qui ne garantissent pas la traçabilité du paiement, notamment Western Union ou via mandat cash.

Réflexes à adopter pour se protéger de l’escroquerie

Malgré ces indices qui permettent de reconnaître les fausses annonces, les internautes ne sont pas complètement à l’abri car les escrocs ne manquent pas d’ingéniosité. Aujourd’hui, ces derniers restent joignables au téléphone jusqu’à ce que les paiements aient été effectués. Pour mettre en confiance leurs victimes, ils emploient des personnes qui ont étudié ou travaillé en France et qui parlent sans accent.

Pour contourner ces escroqueries à la location, il faut prendre le temps de mener une petite enquête sur le bien et son propriétaire. D’abord, il faut comparer les tarifs des biens situés dans la zone et qui ont les mêmes caractéristiques. Il faut également demander des photos plus précises qu’on peut, par exemple, comparer avec les images de Google maps.

Ensuite, mieux vaut avoir un échange téléphonique avec le loueur avant toute décision. Cela permet de vérifier le numéro et de tester les connaissances de l’interlocuteur par rapport à son offre.

L’idéal pour éviter les escroqueries à la location est de s’adresser à des agences immobilières. Ces professionnels connaissent bien le marché. Mais, là aussi, il faut au moins vérifier les années d’expérience de l’agence et les recommandations d’autres clients.





Loading














Recevez le meilleur de l'actu