Connectez-vous S'inscrire






Religions

Les savants musulmans condamnent les exactions d'Israël

Rédigé par Christelle Gence | Lundi 7 Juillet 2014



Yusuf Al-Qaradawi, président de Union internationale des savants musulmans (UISM).
Yusuf Al-Qaradawi, président de Union internationale des savants musulmans (UISM).
L’Union internationale des savants musulmans (UISM) a condamné « les opérations criminelles » israéliennes en cours et commises depuis des décennies par « l’occupation sioniste » contre le peuple palestinien.

Cette position a été martelée dans un communiqué en date du 24 juin, quelques jours avant le Ramadan, mais relevée ici ce jour à l'heure où les tensions n'avaient plus été aussi vives depuis des années en Palestine. L’organisation dénonce ainsi les meurtres et les arrestations arbitraires dont sont victimes les Palestiniens, ainsi que les bombardements et les démolitions de maisons qui mettent leurs occupants à la rue.

En défendant leur religion, leur terre, leur honneur et leur dignité, le peuple palestinien défend « la dignité de la nation islamique », souligne le communiqué. L’UISM, dirigé par le cheikh Yusuf Al-Qaradawi, rappelle dans sa déclaration que le sort des Palestiniens est une « question centrale de la nation arabe et islamique », ces derniers ayant à faire face à « un occupant sioniste violeur, qui n'a pas le droit d'exister sur la terre palestinienne sainte ».

Les savants appuient également « le droit du peuple palestinien à résister contre l’occupation », un « droit légal et légitime garanti à tous les êtres humains », ainsi que leur droit à « donner des coups » à la puissance occupante jusqu’à ce qu’ils soient libérés de son emprise.

L’UISM « place le monde entier, villes, organisations, peuples, face à leurs responsabilités envers la juste cause palestinienne », et leur demande de soutenir la réconciliation palestinienne, d’aider les Palestiniens à regagner leurs droits et à mettre fin à l’occupation criminelle de Palestine.

Lire aussi :
Palestine : l’adolescent assassiné brûlé vif, son cousin tabassé
Israël-Palestine, un « avenir muré par l’occupation »
Israël : la France met en garde contre le commerce avec les colonies
Un adolescent palestinien assassiné à Jérusalem
Israël veut « éradiquer » le Hamas, les Palestiniens présagent le pire
Palestine : l’impératif de traduire Israël devant la justice internationale





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu