Connectez-vous S'inscrire






Economie

Les hôtels halal ont la cote

Rédigé par Maud Druais | Mercredi 11 Juillet 2012

En Turquie, les hôtels répondant aux règles islamiques voient leur fréquentation croître de façon exponentielle. Cet engouement va de pair avec l'enrichissement de classes sociales amatrices d'un tourisme de loisir mais aussi culturel.



Les hôtels halal ont la cote
Un chiffre, et non des moindres : 200 % ! Ces cinq dernières années, les hôtels dits « halal » ont vu leur clientèle multipliée par trois.

Le premier hôtel à avoir offert un environnement conforme aux codes de la morale islamique, Caprice Thermal Palace, a ouvert ses portes à Didim, près de la mer Egée. Cette petite bourgade tranquille de 3 000 habitants est à présent envahie par les complexes hôteliers. Depuis la naissance de Caprice Thermal Palace, ce type d'hôtels a fleuri un peu partout en Turquie devenue, avec la Malaisie et l'Indonésie, pays leader du tourisme de loisirs halal.

En quoi consistent les hôtels islamic style comme les nomment les Anglo-Saxons ? Ce sont souvent d'immenses complexes hôteliers, à l'image du village de vacances Sah Inn Paradise, à Antalya, dans l'une des régions les plus prisées pour le tourisme balnéaire : cet hôtel luxueux en bord de mer, entouré par un bois et une plage privée, offre des espaces séparés pour les femmes et les hommes, de la viande halal uniquement, interdit l'alcool et facilite la pratique religieuse de ses clients. Pour le mois de ramadan, l'hôtel s'adapte, par exemple, aux jeûneurs en laissant les immenses piscines ouvertes toute la nuit jusqu'à l'heure du sahur.

Revivifier le sentiment d'appartenance à la oumma ?

En Turquie, cet engouement pour les hôtels halal est l’expression de l'ascension de plus en plus visible d'une classe moyenne pieuse.

Le succès est également encouragé par l'attraction qu'exerce ce pays sur les touristes musulmans du monde entier. En témoigne la naissance de sites spécialisés sur le tourisme halal comme Crescent Tour ou Islamic Travel, où la Turquie est plébiscitée comme destination de rêve pour les vacances.

Pour autant, le tourisme halal n'est pas uniquement un tourisme de loisirs, il est aussi culturel. Ainsi, Islamic Travel propose des circuits pour « explorer la oumma », c'est-à-dire se rendre dans des pays marqués par une tradition islamique, aller à la rencontre des gens, et faire naître au sein des musulmans le sentiment d'appartenir à une communauté qui transcende les frontières. Les tours sont organisés dans des villes portant la trace d'une appartenance à l'islam, mais aussi en Chine, en Grèce ou en Espagne où la présence musulmane dura 800 ans.
Les visites sont rythmées et organisées en fonction des temps forts religieux, comme les cinq prières quotidiennes, la prière du vendredi ou le ramadan.

A Istanbul, les visites des plus célèbres lieux de culte sont ainsi organisées au moment des prières pour faire du tourisme... tout en pratiquant sa religion.







Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu