Connectez-vous



Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com


Sur le vif

Législatives : des candidats de la « diversité » au second tour

Rédigé par La Rédaction | Lundi 11 Juin 2012

           


Avant les élections législatives, le Parti socialiste assurait que dix candidats de la « diversité » qu’il présentait avaient des chances de l’emporter. A l’issue du premier tour, on peut constater que sept de ces candidats sont en bonne position pour obtenir un siège à l’Assemblée nationale.

Dans la 15e circonscription de Paris, George Pau-Langevin, la députée sortante obtient facilement la première place avec 47,01 % des voix. Au second tour, la ministre de la Réussite éducative sera opposée à la candidate de l’UMP Nathalie Fanfant, qui a su convaincre seulement 17,96 % des électeurs au premier tour.

Kheira Bouziane arrive en tête dans la 3e circonscription de Côte-d’Or, avec 37,98 % des voix, dix points devant la candidate de l’UMP Pascale Caravel (27,21 %) contre qui elle sera opposée en duel pour le second tour.

Seybah Dagoma, dans la 5e circonscription de Paris, obtient un très bon score avec 43,60 % des voix devant Benjamin Lancar de l’UMP et ses 21,30 %.

Malek Boutih, avec 34,56 % des voix, arrive en tête dans la 10e circonscription de l’Essonne. Le 17 juin, il sera opposé à Marianne Duranton, la candidate du Parti radical (18,92 %)

Dans la 1re circonscription de Meurthe-et-Moselle, Chaynesse Khirouni a obtenu le plus de suffrages au premier tour, avec 37,93 %. Au second tour, elle sera opposée à Laurent Henart, le candidat du Parti radical (34,42 %).

Avec 30,84 % des voix, Kader Arif arrive en tête dans la 10e circonscription de Haute-Garonne, où il sera face à la candidate du Parti radical Dominique Faure (24,41 %). Le ministre délégué aux Anciens Combattants devra à tout prix l’emporter pour garder sa place au gouvernement car Jean-Marc Ayrault a averti que tout ministre battu aux législatives ne restera pas ministre.

Dans la 7e circonscription du Rhône, Hélène Geoffroy se positionne en tête, avec 40,42 % des voix. Elle devance le candidat de l’UMP Yann Compan (17,36 %) qu’elle affrontera au second tour.

Autre duel PS-UMP pour la 9e circonscription des Français de l’étranger. Pouria Amirshahi y devance la candidate de l’UMP Khadija Doukali avec 47,23 % des voix contre 24,82 %.

Avec 36,71 % des voix, Razzy Hammadi décroche la première place dans la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis. Mais il devra faire face à un concurrent redoutable, le député sortant communiste Jean-Pierre Brard, qui le suit d’assez près avec 32,75 % des suffrages.

Dans la 1re circonscription de la Marne, la position de Sabrina Ghallal est encore moins bonne. Le candidat de l’UMP Arnaud Robinet devance la jeune femme avec 38,54 % contre 34,62 % des voix. De plus, le candidat du FN Thierry Besson y réalise un bon score (14,82 %), ce qui s’annonce difficile pour Mme Ghallal, car le report de ces voix profitera surtout au candidat UMP.

Yacine Djaziri, qui se présentait dans la 4e circonscription des Hauts-de-Seine, ne sera pas présent au second tour. Avec 22,35 % des voix, il totalise 12,12 % du nombre des électeurs inscrits alors qu’il faut obtenir un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits pour pouvoir accéder au second tour. Les électeurs de gauche lui ont préféré la candidate du Front de gauche Jacqueline Fraysse, qui arrive en tête (29,90 %), suivie du candidat UMP Christian Dupuy (27,84 %).

Lire aussi :
Législatives 2012 : les urnes vides mais victoire pour la gauche, le FN plus fort
Législatives : vers une Assemblée nationale un brin colorée ?
Législatives : les candidats de la « diversité », ces nouveaux politiciens de terrain
Législatives : À quand une Assemblée nationale qui représentera la diversité de France ?
Législatives : Candidats pour du Beur ? L’abstention, un ennemi de la diversité
Essonne : Malek Boutih investi dans le fief de Julien Dray
Le gouvernement Hollande-Ayrault mise sur la parité et la diversité




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace