Connectez-vous S'inscrire






Politique

Expulsions, fermeture de mosquées…Cazeneuve fait un bilan de l’état d’urgence

Rédigé par Benjamin Andria | Mercredi 20 Janvier 2016



Expulsions, fermeture de mosquées…Cazeneuve fait un bilan de l’état d’urgence
Deux mois après les attentats qui ont secoué Paris et Saint-Denis, Bernard Cazeneuve dresse un bilan de l’état d’urgence instauré au lendemain du 13 novembre 2015. Sur les 3 000 perquisitions menées, 45 ont visé des mosquées et salles de prière, dont 10 ont été fermées, a annoncé le ministre de l’Intérieur dans une interview accordée à La Croix publiée mardi 19 janvier.

Parmi elles figure la mosquée de Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne. Les trois associations cultuelles qui ont animé le lieu de culte sont les premières dissoutes par le conseil des ministres le 13 janvier depuis l'instauration de l'état d'urgence.

Outre les 400 assignations à résidence prononcées, les autorités ont également pris « 40 mesures d’expulsion à l’égard de prêcheurs de haine ou de pseudo-imams autoproclamés », fait-il savoir. Défendant son bilan, il déclare : « On nous a parfois reproché de nous attaquer à des auteurs de délits de droit commun plutôt qu’aux terroristes. Mais la porosité entre une certaine forme de délinquance, les trafics, et le terrorisme est désormais établie, et l’état d’urgence a permis de lever ou de confirmer les doutes sur la nature de l’activité de certains réseaux. Il a montré son utilité. »

Des actes antimusulmans en forte hausse

A la question de savoir si une prolongation de l'état d'urgence, tant redoutée par la société civile, est envisagée, le ministre ne répond pas. « Il y a une menace élevée et il ne faut pas se priver des outils utiles. Il nous faut donc ajuster le dispositif en continu pour être efficaces, dans le respect rigoureux des principes constitutionnels », dit-il.

Sur toute l’année 2015, « nous constatons une diminution de 5 % des actes antisémites, qui restent cependant à un niveau élevé, avec 806 actes constatés » tandis que « les actes antimusulmans ont triplé et s’établissent à environ 400 » (+223 %), un chiffre qu’avait déjà annoncé fin décembre la Délégation interministérielle à la Lutte contre le racisme et l'antisémitisme (Dilcra). Enfin, le ministre évoque 810 atteintes contre des églises et cimetières chrétiens, « en hausse de 20 % ».

Mise à jour mercredi 20 janvier : La DILCRA a publié un bilan détaillé des actes racistes. Pour en savoir plus.

Lire aussi :
2015, une année assombrie par l'explosion de l'islamophobie
Les actes racistes en forte hausse en 2015
Attentats, état d'urgence, Charlie... le bilan 2015 en chiffres
Bernard Cazeneuve : « La laïcité est une valeur trop belle pour qu’on la frelate »

Et aussi :
Pour nous, c’est définitivement non !
La société civile vent debout contre l'état d'urgence
Sortir de l'état d'urgence
Un mois d'état d'urgence, ses abus et son lot de récits inquiétants
La fiche « S », qu’est-ce que c’est au juste ?
Perquisitions, assignations à résidence...Le CCIF lance un guide pratique
Encadrer l'état d'urgence, c'est urgent !
Pourquoi l’état d’urgence inquiète les musulmans




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu