Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des candidats au « jihad » en Syrie envoyés en prison

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 9 Mars 2014



Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, vendredi 7 mars, trois candidats au « jihad » en Syrie. Interpellés en 2012 à l'aéroport de Saint-Étienne avant leur départ, les jeunes hommes ont été condamnés à des peines de deux à quatre ans de prison ferme.

Poursuivis pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes terroristes », Youssef E., 26 ans , présenté comme le chef du groupe, a été condamné à cinq ans de prison dont un avec sursis, Salah-Eddine G., 24 ans, à quatre ans dont un avec sursis et Fares F., 21 ans, à quatre ans dont deux avec sursis.

Un mandat d'arrêt a été lancé contre Salah-Eddine G., qui ne s’est pas présenté à l’audience, tandis que Fares F. serait le seul à avoir reconnu la finalité de leur voyage. Lors de leur interpellation, leurs valises contenaient des étuis de revolvers, des gilets tactiques, des jumelles à vision nocturne et des caméscopes.

Quelque 700 Français seraient en Syrie selon les services français du renseignement.

Lire aussi :
Une avocate inspirée par le jihad du sexe risque de perdre son prix
Une lycéenne partie en Syrie demandée en mariage
Les ados partis faire le « jihad » en Syrie retrouvés
Pour financer leur jihad en Syrie, ils braquent un Quick




Loading












Recevez le meilleur de l'actu