Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Charlie Hebdo : deux éditions, « irresponsable » et « responsable » à paraître

Rédigé par La Rédaction | Mardi 25 Septembre 2012



Les deux Unes de Charlie Hebdo
Les deux Unes de Charlie Hebdo
A peine une semaine après la parution de caricatures du Prophète Muhammad, Charlie Hebdo veut continuer à faire de lui. La publication compte mettre en vente, mercredi 26 septembre, deux éditions différentes, l'une sous-titrée « Journal responsable », l'autre « Journal irresponsable » pour permettre au public de choisir selon son directeur, Charb.

Le contenu respectif des deux éditions, qui seront « 100% distinctes », n’a pas été dévoilé mais selon Charb, les lecteurs pourront découvrir dans l'édition « responsable ce que souhaitent voir les Boutin et autres Cohn-Bendit ».

La présidente du Parti démocrate-chrétien, Christine Boutin, avait porté plainte contre Charlie Hebdo pour « mise en danger de la vie d'autrui ». Le député européen Daniel Cohn Bendit, qui vient de suspendre sa participation au sein d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), avait qualifié les responsables du journal de « cons ».

Quant à l’édition « irresponsable », il sera « un Charlie Hebdo normal », pour Charb, qui n'a pas dit si de nouvelles caricatures du Prophète vont y être publiées. L'ensemble sera tiré à environ 100 000 exemplaires contre 75 000 habituellement.

Lire aussi :
Charlie Hebdo a faim
Charlie Hebdo : Tariq Ramadan appelle à ne pas porter plainte
Caricatures anti-islam : zéro manifestation, le contrôle au faciès en place
Islamophobie : « Terreur sainte », pire que les caricatures de Charlie Hebdo ?
Caricatures : Charlie Hebdo en rupture de stock mais en réédition
Christine Boutin en colère contre Charlie Hebdo
« Touche pas à mon prophète » : SOS Racisme soutient Charlie Hebdo et porte plainte
Face aux caricatures, l'appel du Conseil français du culte musulman aux musulmans de France
Caricatures : Charlie Hebdo surfe sur la vague de la provoc islamophobe




Loading












Recevez le meilleur de l'actu