Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com

Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss




Points de vue

Face aux caricatures, l'appel du Conseil français du culte musulman aux musulmans de France

Rédigé par Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) | Samedi 22 Septembre 2012



Les dessins publiés par l’hebdomadaire Charlie Hebdo mercredi dernier constituent une intrusion agressive et gratuite dans les tréfonds des croyances intimes et provoque également chez les musulmans une consternation de se voir ainsi humiliés – voire injuriés - dans leurs sentiments religieux.

Par leur caractère choquant et blessant, ils constituent une provocation et une volonté délibérée d’offenser la sensibilité des musulmans.

La liberté d’expression garantie à tous ne peut outrepasser les limites admissibles par la Loi. Les musulmans de France, face à cet acte irresponsable, doivent prendre de la hauteur et l’affronter avec des moyens conformes aux valeurs qui les animent.

Au cœur de ces valeurs, il y a la justice et l'équité. Aucune personne ne peut être tenue responsable de ce qu’elle n’a pas fait. L’action de Charlie Hebdo n’engage que les responsables de ce journal.

Il appartient aux musulmans d’emprunter les voies légales et uniquement ces voies pour défendre la dignité et les intérêts de leur religion.

Les réactions des pouvoirs publics - le discours du Président de la République à l’occasion de l’inauguration du pavillon des arts de l’Islam au musée du Louvre et les déclarations du Premier Ministre ainsi que celles de nombreux membres du gouvernement, les réactions des forces vives de la Nation qu’elles soient civiles ou religieuses ainsi que les gestes de soutien et de solidarité exprimés par nos concitoyens - doivent rassurer les musulmans de France sur le caractère isolé de l’acte irresponsable de Charlie Hebdo.

Certes, la liberté de manifester est garantie à tous et ne peut être limitée que proportionnellement aux impératifs de l’ordre public. Cependant, nous estimons que dans le contexte actuel, les manifestations dans l'espace public peuvent faire l’objet de manipulations.

Nous appelons donc les musulmans de France à ne pas manifester.

Nous appelons les imams et les responsables de mosquées de France à relayer cette recommandation et à exhorter les fidèles à réagir par des œuvres constructives.

En particulier, nous appelons les musulmans à multiplier les moments de recueillement ainsi que les récitations des prières en l’honneur de notre Prophète et Maître Muhammad – paix et bénédictions soient sur lui.

Paris, le vendredi 21 septembre 2012
Le Conseil Français du Culte Musulman



Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)


Points de vue | Débats Interactifs | Chroniques


Inscription à la newsletter




Loading




L'actu vue par Yace