Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss





Sur le vif

Caroline Fourest dégagée de la Fête de l’Huma

Rédigé par La Rédaction | Lundi 17 Septembre 2012



La Fête de l’Humanité, qui s’est tenue du vendredi 14 au dimanche 16 septembre en région parisienne, a été le théâtre d’une manifestation contre la présence de l’essayiste Caroline Fourest.

Venue samedi pour animer un débat sur le thème « Comment faire face au FN ? », elle a simplement été forcée de partir face à l’insistance des dizaines de protestataires qui dénoncent, notamment à travers une pétition qui circule sur la Toile, son « action continue pour promouvoir et légitimer des idées islamophobes et discriminatoires au sein de la gauche française ».

Selon l’essayiste, contrainte d’annuler son intervention sous les cris de « Fourest, dégage! », ces manifestants sont membres de « groupes radicaux islamistes ». « Des consignes circulaient depuis plusieurs jours, relayées notamment par le site oumma.com, les Indigènes de la République, les Indivisibles et des groupes d'extrême droite comme Egalité et réconciliation » pour empêcher ce débat, a-t-elle fait savoir.

Un mensonge que la porte-parole des Indigènes de la République, Houria Bouteldja, a vite balayé d’un revers de main. « Comme d'habitude elle ment. Il n'y avait pas, à ma connaissance, d'éléments d'extrême droite dans ce groupe informel de protestataires, parmi lesquels effectivement des militants des Indigènes, des Indivisibles, des militants de gauche ou antiracistes », a-t-elle déclaré.

Le Parti de gauche a dénoncé « la volonté de la part de certains groupuscules violents de salir la Fête de L'Humanité et de rétablir une sorte de ‘délit de blasphème’ absolument inacceptable », assurant à l'essayiste leur « solidarité totale » et en rappelant que « l’an dernier, lors de la Fête de l’Humanité, elle fut invitée sur notre stand pour débattre déjà du FN. »

« Nous considérons que Caroline Fourest est une des principales propagandistes de l'islamophobie en France. Il nous paraît inconcevable que quelqu'un que l'on considère comme islamophobe aille faire la leçon au FN », explique Mme Bouteldja. Cet avis est partagé sans détour par de très nombreux militants anti-racistes. L'association des Indivisibles lui avait par ailleurs attribué, en mars dernier, une Banane d’or aux Y’a Bon Awards.

Lire aussi :
Caroline Fourest arrête sa chronique dans « Le Monde »
Y’a Bon Awards 2012 : les « dérapages » racistes récompensés, l'UMP servie
Belgique : le débat avorté de l'ULB alimente un débat sur l'islam
Les « intellectuels faussaires » mitraillés par Pascal Boniface


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire


Inscription à la newsletter



Loading




L'actu vue par Yace