Connectez-vous S'inscrire






Société

Californian Muslims, plongée à la découverte des musulmans qui font l’Amérique (vidéo)

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Vendredi 1 Mars 2013

L’intégration des Américains de confession musulmane intrigue et fascine. Des jeunes Français, également musulmans, ont décidé de partir à l’aventure en Californie pour découvrir cette communauté. Un voyage plein de rencontres et de surprises qu’ils ont décidé de mettre en boîte en produisant le documentaire « Californian Muslims ». Saphirnews, en soutien à cette production, vous invite à visionner la première partie d’une série qui procure une vraie bouffée d'air frais et ouvre des perspectives pour les musulmans de France.



Californian Muslims, plongée à la découverte des musulmans qui font l’Amérique (vidéo)
Bien que la culture américaine se soit répandue dans le monde, l’identité des Américains de confession musulmane reste méconnue. Qui sont-ils réellement ? Comment s’organisent-ils pour vivre leur islam au quotidien ? Comment sont-ils perçus par le reste de la société ? Que pensent t-ils de la situation des musulmans en France et en Europe et quels messages souhaitent-ils leur transmettre ?

C’est à ces questions que « Californian Muslims » apporte des réponses, tordant ainsi le cou aux clichés sur l'intégration des musulmans en Occident. Ce documentaire, décliné en trois parties, retrace le périple d’une équipe de jeune Français dynamiques au cœur de la Californie, dans les grandes villes de Los Angeles, San Diego et San Francisco. Avec Soufiane à la réalisation et Abderrahmane au micro, les téléspectateurs vont ainsi à la rencontre des musulmans qui bâtissent l’Amérique, dans un Etat qui représente à lui seul l’«American way of life ».

Un choix qui peut surprendre mais bien pensé et surtout très instructif : c’est ainsi que le public fait connaissance avec les responsables du MPAC, le cabinet d’affaire publiques le plus important d’Amérique du Nord, ou encore de la Umma Clinic, premier centre de soin fondé par des musulmans aux Etats-Unis en 1992 sur l'idée que l'accès aux soins ne devrait pas être un privilège mais un droit fondamental pour tous, sans distinction d’appartenance. Une action parmi tant d’autres qui façonne la contribution des musulmans dans la société américaine.

Des musulmans actifs et ouverts aux autres

« Californian Muslims » est le résultat d’un an de travail consciencieux depuis 2012, après un voyage préparé et minuté que l’équipe du tournage a effectué en seulement dix jours.

« Les musulmans d’Amérique sont nettement plus investis dans leur société et ils ont entrepris une démarche de penser la pratique de l’islam dans un environnement occidental », nous indique Abderrahmane. A tout juste 23 ans, ce futur médecin spécialisé en neurosciences connaît déjà l’Amérique du Nord pour y avoir effectué de nombreux voyages dans le cadre d’échanges scientifiques. Et son constat est sans appel. Mieux organisés, plus structurés et plus intellectualisés, ils réussissent à marquer de leur empreinte leur présence aux Etats-Unis, malgré la montée effective de l’islamophobie depuis le 11-Septembre. Une islamophobie qu'ils choisissent de combattre à bras le corps en montant des campagnes efficaces, à l'instar de « MyJihad ».

Les Américains musulmans « sont très au fait de la situation délicate des musulmans européens et français, contrairement aux idées reçues qu'on a des Américains, en tous cas de l’Américain moyen. Ils sont conscients du challenge qu’ils doivent relever », comparable à plusieurs égards à la leur puisqu’ils évoluent aussi dans un contexte occidental. A ceci près que la liberté religieuse aux Etats-Unis est bien mieux protégée, l'intrusion de l'Etat dans les affaires cultuelles étant vécue comme une violation de la Constitution.

Positiver la contribution des musulmans en Occident

Avec « Californian Muslims », « le but n’est pas faire le comparatif de la situation des musulmans entre les Etats-Unis et l’Europe car leurs trajectoires sont bien différentes. Il s’agit plutôt de voir les avancées de chacun pour tirer les meilleures expériences et tenter de les appliquer. (…) Il ne faut plus se positionner comme des victimes mais des acteurs » de la société, explique-t-il simplement.

L’équipe du film espère, avec leur modeste contribution, éveiller les consciences auprès de leurs coreligionnaires en France à qui ils appellent à « sortir du cadre émotionnel » pour se lancer dans une perspective de travail qui portera ses fruits à long-terme mais qui ancrera leur présence en Occident. Les Américains musulmans sont « dans cette perspective, ils sont conscients qu’ils travaillent pour leurs enfants, les générations futures. (…) Notre message n’est pas de dire d'aller aux Etats-Unis pour être heureux mais d’être productif dans la société dans laquelle nous vivons », ajoute Abderrahmane.

Il leur faut désormais partager leur vision au public le plus large possible, y compris non musulman afin d’inciter à remettre en question les préjugés. Le documentaire, auto-financé et réalisé avec professionnalisme, ne s’inscrit d’ailleurs pas dans une démarche communautaire. Saphirnews s'en fait l'écho pour soutenir cette initiative qui en appelle de nouvelles.






Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu