Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Attentat contre une mosquée : quatre ans de prison requis

Rédigé par La Rédaction | Lundi 27 Octobre 2014



Le militaire de 24 ans, qui avait projeté de commettre un attentat le jour de l'Aïd al-Fitr 2013 sur la mosquée des Minguettes, à Vénissieux, dans la banlieue de Lyon, a été jugé au tribunal correctionnel de Paris, lundi 27 octobre, pour avoir jeté un cocktail molotov sur la mosquée de Libourne (Gironde), en août 2012.

Christophe Lavigne, qui était poursuivi pour « dégradation d'un lieu de culte en relation avec une entreprise terroriste », a évoqué devant les juges un « acte manqué ». En garde à vue, il avait déclaré avoir voulu créer des émeutes semblables à celles de 2005 en banlieue.

Le procureur, qui a évoqué le « radicalisme violent » du prévenu aux idées d'extrême droite, a requis contre lui quatre ans de prison, dont 30 mois avec sursis et mise à l'épreuve.

L’ex-militaire avait été relaxé en mars dernier pour le projet d’attentat contre la mosquée de Vénissieux puis remis en liberté en avril alors même qu’il avait avoué ses actes. Le verdict sera rendu le 31 octobre.

Lire aussi :
Projet d’attentat contre une mosquée : le militaire en liberté
Projet d'attentat contre une mosquée : les musulmans réclament protection
Projet d’attentat contre une mosquée : manifestation à Vénissieux
Un cocktail molotov jeté contre la mosquée de Libourne




Loading














Recevez le meilleur de l'actu