Connectez-vous

Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com




Sur le vif

Un cocktail molotov jeté contre la mosquée de Libourne

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 22 Août 2012

           


Encore un acte de vandalisme sur une mosquée. Un jour après l’Aïd al-Fitr, jour de fête qui célèbre la fin du Ramadan pour les musulmans, la mosquée de Libourne (Aquitaine) a été prise pour cible dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 août. Un individu a jeté une bouteille incendiaire sur la façade du lieu de culte flambant neuf, inauguré en 2011.

Heureusement, les dégâts ne sont pas importants. Seules quelques traces sur le mur témoignent d’un début d'incendie rapidement maîtrisé. La mosquée de Libourne, est, en effet, située juste en face de la caserne des pompiers de la ville. Ces derniers sont intervenus très rapidement après que l’un d’eux a vu une personne lancer un cocktail molotov et s’enfuir à bord d’une voiture.

« C'est la première fois que nous subissons une telle agression », commente au journal régional Sud-Ouest Omar N'Fati, membre du conseil d'administration de l'Association des musulmans de Libourne (AML) et conseiller municipal dans la majorité de gauche. « Nous maintenons de bonnes relations avec les Libournais. Cet acte nous conforte dans notre attitude », ajoute-t-il.
Le vice-président de l’AML, Elhassane Ammar, ne veut d’ailleurs voir dans cette agression qu’un acte isolé.

Philippe Buisson, maire de Libourne et conseiller régional, a appelé l'association, mardi matin, pour faire part de son indignation. « La violence à l'égard des lieux de culte, quelle qu'elle soit, est intolérable. Je reste attaché à la tolérance et au respect des différences », a-t-il condamné dans un communiqué. Il prévoit d’inviter prochainement l’ensemble des autorités religieuses de la ville « afin que nous puissions formuler ensemble un vœu de fraternité et de respect envers les citoyens », dit-il.

Les gendarmes de Libourne mènent l'enquête pour mettre la lumière sur cette tentative d’incendie.

Dernièrement, c’est la mosquée de Montauban (Tarn-et-Garonne), en plein mois de Ramadan, qui a été la cible d’un acte islamophobe. Deux têtes de porc avaient été trouvées sur son portail et une importante mare de sang avait été déversée au sol, à l’entrée de la mosquée.

Lire aussi :
Islamophobie : la mosquée de Montauban profanée avec des têtes de porc
Islamophobie : la Grande Mosquée de Limoges taguée
Une mosquée à Strasbourg taguée, l’islamophobie à son comble
Tarascon : une mosquée profanée par des symboles nazis
Draguignan : une mosquée recouverte de croix gammées
Islamophobie : des têtes de porc sur le chantier d'une mosquée à Nanterre




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace