Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Alain Soral confirme la création d'un parti avec Dieudonné

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 22 Octobre 2014



Dieudonné M'Bala M'Bala et Alain Soral ensemble pour la création d'un nouveau parti politique.
Dieudonné M'Bala M'Bala et Alain Soral ensemble pour la création d'un nouveau parti politique.
« Réconciliation nationale », c’est le nom que devrait porter le parti politique que vont prochainement lancer Dieudonné M'Bala M'Bala et l'essayiste d'extrême droite Alain Soral, président d’Egalite & Réconciliation (E&R). Le siège de l’organisation devrait se situer à Saint-Denis (93), au même endroit où sont basées E&R et sa maison d’édition Kontre Kulture.

La décision d’Alain Soral n’est pas sans lien avec le rapprochement du Front national avec des positions pro-israéliennes plus marquées que par le passé. Il avait annoncé le 6 septembre son projet de « se dissocier totalement du Front national » et de « rouler pour lui-même, en tant que parti politique » après les prises de position pro-israéliennes du conseiller international de Marine Le Pen, Aymeric Chauprade, cet été.

Les deux compères, qui seraient les co-présidents de « Réconciliation nationale », préparent même une demande d’agrément auprès de la commission des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) pour espérer avoir des aides publiques lors d'élections.

L’information révélée par Mediapart, qui s’est procuré les statuts du futur mouvement politique, n’a pas été démentie par E&R mais celui-ci n’en dit pas trop non plus encore. « Les statuts n’étant pas encore déposés, seul un cercle très restreint avait connaissance de leur contenu. (…) Mediapart a donc pris ses sources auprès d’un cinquième larron bien connu de la dissidence authentique : les services de renseignement », remarque Saphirnews sur le site d'Alain Soral, dont on comprend qu'il est loin de porter le journal d’Edwy Plenel dans son cœur.

La collaboration entre Alain Soral et Dieudonné n’est pas nouvelle. Ensemble, ils ont partagé l’affiche du Parti antisioniste en Ile-de-France lors des européennes de 2009, sans succès alors. Cinq ans plus tard, la notoriété des deux compagnons de route s’est renforcée cette année malgré des prises de position sulfureuses. Une nouvelle extrême droite a émergé et veut sa part du gâteau dans le paysage politique français.

Lire aussi :
Une enquête pour « apologie d'actes de terrorisme » contre Dieudonné

Dieudonné abandonne son spectacle et met fin à la polémique
Dieudonné et la quenelle : halte au piège, la lucidité nécessaire chez les musulmans
La « jurisprudence Dieudonné » sonne le glas des libertés publiques en France
Dieudonné : quand Valls et Klarsfeld menacent eux-mêmes l’ordre public
Nicolas Bedos revient sur son sketch contre Dieudonné (vidéo)





Loading












Recevez le meilleur de l'actu