Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Dieudonné abandonne son spectacle et met fin à la polémique

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 12 Janvier 2014



Devant l’ampleur (indécente) que prend l’affaire depuis l'entrée en jeu de Manuel Valls, Dieudonné a décidé, samedi 11 janvier, de calmer les esprits échaudés par une semaine de tapage médiatique.

Il a annoncé, dans le théâtre parisien de la Main d’or qui est sien, qu’il allait respecter la décision du Conseil d’Etat interdisant à l’artiste de se produire sur scène dans plusieurs villes de France pour des « risques de troubles à l’ordre public ».

C’est vêtu d’une tenue traditionnelle africaine qu'il a également annoncé, à la surprise générale, qu’il abandonnait définitivement son spectacle « Le Mur ». Celui-ci est désormais entre les mains de ses avocats pour l'examiner sur le fond. Mais son DVD est toujours en vente libre.

En place et lieu de ce spectacle, Dieudonné en a présenté un nouveau, « Asu Zoa », qui sera bien différent de « Le Mur ». « J'ai un nouveau spectacle, cela entérine la fin d'un débat judiciaire. Aujourd'hui, il n'y a plus d'affaire Dieudonné », a-t-il indiqué.

« Bien évidemment, je ne suis pas un nazi, je ne suis pas un antisémite », a également déclaré Dieudonné devant la presse. Il espère, par cette mise au point, mettre fin à la polémique qui n'a que trop duré.

Lire aussi :
Dieudonné : quand Valls et Klarsfeld menacent eux-mêmes l’ordre public
Nantes : Dieudonné interdit de jouer, Valls gagne la partie
De la hiérarchisation du racisme en France : au-delà de l'affaire Dieudonné
Dieudonné et la quenelle : halte au piège, la lucidité nécessaire chez les musulmans
La circulaire anti-Dieudonné, une réalité avec Manuel Valls
La « quenelle », un coup de mou pour nos luttes
Valls contre Dieudonné : pourquoi tant de haine ?
Pourquoi je ne soutiens pas Dieudonné





Loading












Recevez le meilleur de l'actu