Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nantes : Dieudonné interdit de jouer, Valls gagne la partie

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 9 Janvier 2014



Le coup de massue est lourd pour Dieudonné et ses partisans. Le Conseil d’Etat, convoqué en urgence par Manuel Valls, a prononcé, jeudi 9 janvier, l’annulation du jugement du tribunal administratif de Nantes, qui avait autorisé le même jour le spectacle de l’humoriste controversé.

Le Conseil d’Etat donne ainsi raison à la préfecture de Loire-Atlantique qui s'est pliée à la circulaire du ministère de l’Intérieur sous couvert de l'atteinte à l'ordre public.

La mesure est immédiatement exécutoire. Les quelque 5 000 spectateurs qui ont payé pour voir Dieudonné sur scène au Zénith de Nantes sont privés de spectacle qui était prévu à 20h30. C'est une première partie que Manuel Valls remporte face à Dieudonné mais une riposte sur le plan judiciaire est attendue de ce dernier pour faire valoir ses droits à la liberté d'expression.

Lire aussi :
Nantes : Dieudonné autorisé à jouer, Manuel Valls saisit le Conseil d'Etat
Valls interpellé à Aulnay : de l’emploi, pas des quenelles (vidéo)
Dieudonné et la quenelle : halte au piège, la lucidité nécessaire chez les musulmans
La circulaire anti-Dieudonné, une réalité avec Manuel Valls
Les quenelles antisémites poursuivies par SOS Racisme et la LICRA
Promis juré, Anelka, Nasri et Parker ne feront plus la quenelle
La quenelle d’Anelka fait réagir la Grande Mosquée de Paris
La « quenelle », un coup de mou pour nos luttes





Loading












Recevez le meilleur de l'actu