Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Accusé d'« alimenter les rangs de Daesh », le CCIF porte plainte contre un préfet

Rédigé par | Mardi 28 Février 2017



Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) a annoncé, lundi 27 février, qu’il engageait des poursuites pour diffamation contre Michel Delpuech, préfet de l’Ile-de-France depuis peu, après ses propos tenus publiquement lors d’une interview accordée à la Télé Lyon Métropole. Il a accusé l'association d’« alimenter les rangs de Daesh ».

Pour le CCIF, c'est « une imputation d’une extrême gravité qui, outre le fait qu’elle ne repose évidemment sur aucun élément tangible, interroge sur la neutralité et les motivations personnelles de ce haut fonctionnaire ». L'association, qui ne sera plus présidée par Samy Debah en mars après 13 ans au poste, précise qu’il a déjà été en conflit avec lui, du temps où il était préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Michel Delpuech avait, en novembre 2015, accusé l’association en charge de la mosquée d’Arbresle (Rhône) d’être en lien avec l’islamisme radical et avait exigé la démission de tous les membres du bureau. Deux mois plus tard, la mosquée a rouvert ses portes et aucune charge n’avait été retenue contre les responsables de l’association.





Loading














Recevez le meilleur de l'actu