Connectez-vous S'inscrire






Société

Un guide contre l’islamophobie pour les étudiants

Rédigé par Christelle Gence | Mercredi 19 Novembre 2014



Un guide contre l’islamophobie pour les étudiants
Etudiants musulmans de France (EMF) et le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) font paraître ensemble cette semaine un guide contre l’islamophobie à destination des étudiants (à télécharger plus bas).

« De nombreux étudiants sont couramment victimes de discrimination » en milieu universitaire, affirment les associations « en raison de leur appartenance réelle ou supposée à la communauté musulmane ». L’apparence physique, vestimentaire - le voile en particulier - ou des pratiques rituelles (prières, jeûne du Ramadan, absence les jours de fêtes religieuses...) sont à la source des discriminations observées dans les universités, selon EMF et le CCIF. Celles-ci peuvent être le fait de professeurs, pendant les cours, ou de l’administration, au moment des inscriptions ou des examens.

« De plus en plus banalisée, elle (l'islamophobie, ndlr) s’est institutionnalisée dans la plus grande illégalité. Ses responsables utilisent bien souvent une interprétation dévoyée de la laïcité ou du principe de neutralité imposé aux agents du service public pour discriminer et exclure les citoyens de confession musulmane. Quant à ses victimes, elles ignorent très souvent la législation en vigueur », indiquent les associations.

Un guide contre l’islamophobie pour les étudiants

Un cas de discrimination sur cinq dans le milieu étudiant

Plus de 11 % des cas de discriminations recensés par le CCIF au premier semestre de l’année 2014 sont survenus dans le cadre des études supérieures et le milieu étudiant représente plus de 20 % des quelque 200 cas répertoriés en 2013 dans le monde de l’éducation par le collectif, nous informe-t-on.

Le guide de 15 pages rappelle ainsi la réglementation en vigueur dans les établissements de l’enseignement supérieur et les grandes écoles et dispense des conseils juridiques concernant ces questions. Une partie du livret est également consacrée aux stages en milieu professionnel et à l’entrée dans le monde du travail. « L’islamophobie handicape de nombreux étudiants dans leur recherche de stage et par la suite dans leur recherche d’emploi », précisent les associations.

La démarche se veut pédagogique pour les étudiants qui, arguments juridiques à l'appui, pourront ainsi connaître leurs droits en fonction des situations dans lesquelles ils pourraient se retrouver et, le cas échéant, de se défendre.

emf_guide_etudiant_islamophobie.pdf Islamophobie-Guide pratique pour les étudiants  (1.45 Mo)






Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu