Connectez-vous S'inscrire






Société

30e RAMF : la jeunesse et la famille à l’honneur de l'événement

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Mercredi 27 Mars 2013

Le coup d’envoi de la Rencontre Annuelle des Musulmans de France (RAMF) sera donné vendredi 29 mars. Pour cette 30e édition, l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), organisateur de ce grand rassemblement, compte bien surfer sur le succès du pavillon jeunesse inauguré l’an dernier et célébrer la famille comme socle des valeurs musulmanes.



30e RAMF : la jeunesse et la famille à l’honneur de l'événement
« Le message de l’Islam : Paix, Justice et Dignité » : voici le thème de la 30e édition de la RAMF qui ouvrira ses portes du vendredi 29 mars au lundi 1er avril au Bourget, en Seine-Saint-Denis.

Promotion de la paix, défense de la justice et respect de la dignité humaine seront les valeurs communiquées par l'UOIF durant quatre jours qui seront marqués par des nouveautés.

Place à la jeunesse

Fort du succès du pavillon jeunesse, installé pour la première fois l’an dernier lors de la 29e RAMF, l’UOIF a décidé d’accroître l’espace dédié aux jeunes. De 4000 m² en 2012, le pavillon passe cette fois à 10 000 m².

C’est un véritable mini-salon dans le salon de la RAMF qui va prendre vie. Avec une surface multipliée par plus de deux, ce pavillon comprendra de nombreuses activités ciblant tout particulièrement les jeunes, qui représentent une part importante de la communauté musulmane en France.

Des tables-rondes sur divers sujets, notamment sur la manière de vivre son islam en Europe ou l’islamophobie, y seront organisées. La projection du documentaire Californian Muslims devraient également assouvir la soif de découverte des jeunes visiteurs, qui pourront aussi se projeter dans l’avenir en écoutant les récits des parcours de réussite de musulmans comme l’entrepreneur Aziz Senni.

Entreprendre pour réussir

« Des conseils en soutien à l’entrepreneuriat des jeunes seront prodigués au sein du pavillon jeunesse », fait aussi savoir, Karim Ouachek, le responsable du salon GEDIS, gérant du salon commercial de la RAMF, qui précise que la moyenne d’âge des entrepreneurs présents dans son espace est de 30 ans.

Le jeune public pourra aller à la rencontre de personnalités du monde de la musique, au sein de cet espace. En effet, les rappeurs Youssoupha, LECK, Mokobe et la chanteuse Kenza Farah seront présents le week-end de la RAMF sur le stand de la société Enyya dirigée par Salah Eddine Aït Nasser.

Son portail web, « annuaire qui permet à la communauté afro-maghrébine et/ou musulmane de trouver l’adresse de salon de coiffure ou encore de restaurants halal », est soutenu par Team 5, un club de foot en salle, parrainé par Alou Diarra, membre de l’équipe de France de football, explique M. Aït Nasser, qui accueillait déjà des personnalités à la RAMF l'an dernier.

La famille mise à l’honneur

En plus de surfer sur la vague de la jeunesse, les nouveautés seront au rendez-vous de la RAMF 2013. Un espace dédié à la famille va ainsi ouvrir ses portes pour la première fois au Salon du Bourget. Il proposera d’apporter des conseils pour une vie de famille épanouie avec l'aide de psychologues et de conseillers conjugaux.

Cette place accordée à la famille ne peut résonner que de manière particulière au moment où le débat sur le mariage pour tous bat son plein. L’UOIF est la seule fédération à avoir appelé publiquement la communauté musulmane à manifester contre cette législation.

Alors qu’un futur projet de loi sur la famille incluant l'ouverture de la procréation médicalement assisté (PMA) aux couples de lesbiennes pourrait bientôt être présenté à l'Assemblée nationale, l'UOIF y voit la nécessité de réaffirmer son plus grand attachement à une structure familiale traditionnelle, un socle indispensable pour la consolidation des valeurs islamiques.

En ce sens, la RAMF se veut, depuis longtemps, une occasion de sortir en famille mais aussi d’aller à la rencontre d'acteurs associatifs dynamiques. Cette année, 120 associations caritatives, culturelles, cultuelles et éducatives, tiendront un stand.

Le pavillon Saint Coran, mis en place pour la première fois cette année, fera également le bonheur des petits et des plus grands avec des concours de récitation du Livre sacré, chapeautés notamment par l'Institut européen des sciences humaines (IESH), un établissement privé de sciences islamiques qui fête ses 12 ans d'existence.

Pour sa 30e édition, la RAMF annonce un programme riche et varié à la centaine de milliers de visiteurs attendus.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu