Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Rohingyas : missionné par Aung San Suu Kyi, Kofi Annan hué en Birmanie

Rédigé par | Mardi 6 Septembre 2016



Rohingyas : missionné par Aung San Suu Kyi, Kofi Annan hué en Birmanie
C’est pour trouver une solution au drame des Rohingyas que Kofi Annan a été invité cette semaine par Aung San Suu Kyi dans l’Etat Rakhine (ou Arakan) en Birmanie. Mais la venue de l’ancien secrétaire général de l’ONU est vivement critiquée dans le pays par les nationalistes bouddhistes qui refusent de reconnaître les droits et la citoyenneté aux membres de cette minorité musulmane.

Des centaines de personnes ont manifesté contre sa venue à Sittwe, la capitale régionale de l'Etat Rakhine. Dès son arrivée à l'aéroport mardi 6 septembre, le diplomate, accusé d'ingérence étrangère, a été sifflé. Dans son programme, il est prévu qu’il se rende dans des camps de Rohingyas. Ces derniers, en revanche, attendent beaucoup de cette importante visite.

Aung San Suu Kyi, porte-parole du gouvernement birman d'ordinaire silencieuse sur la question des Rohingyas, fait doucement un pas en vue d'une solution durable pour les Rohingyas, persécutés depuis des années dans un pays où la montée en puissance du nationalisme bouddhiste a attisé un discours de haine à l'égard des musulmans. A cette fin, elle a tout récemment formé une commission dont la présidence a été confiée à Kofi Annan.





Loading













Recevez le meilleur de l'actu