Connectez-vous S'inscrire






Religions

Rohingyas : les mosquées de France appelées à consacrer le sermon du vendredi à la tragédie

Rédigé par | Jeudi 7 Septembre 2017



Rohingyas : les mosquées de France appelées à consacrer le sermon du vendredi à la tragédie
Plusieurs responsables des mosquées de Lyon et de sa région ont appelé, mercredi 6 septembre, à consacrer leur sermon du vendredi (khotba) 8 septembre à la tragédie des Rohingyas en Birmanie, qui suscite une vive émotion parmi les musulmans de France.

L’appel visant à sensibiliser les fidèles de la situation a été signé par 13 recteurs et imams de mosquées parmi lesquels on trouve Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée de Lyon, et Azzedine Gaci, de la mosquée Othmane de Villeurbanne.

Sont également signataires Mohamed Minta, imam de la mosquée de Décines, Mourad Merabet, recteur de la mosquée de Vénissieux, Mohamed Bennaji, recteur de la mosquée de Meyzieu, Djamel Ourak, recteur de la mosquée de Lyon 3, Lemdjed Bakache, recteur de la mosquée de Tarare, Salah Bayarassou, recteur de la mosquée de Lyon 9 (Duchère), Ahmed Belhay, recteur de la mosquée d'Oullins, Abdelbast Benhissen, imam de la mosquée de pierre Benite, Mohamed Bouabdelli, recteur de la mosquée Errahma de villeurbanne, Hossam Jomaa, imam de la mosquée de Villeurbanne, et Abdelkader Bendidi, vice-président du Conseil régional du culte musulman (CRCM).

« En onze jours selon l’ONU, plus de 130 000 Rohingyas sont allés se réfugier au Bangladesh ou se trouve déjà plus de 400 000. Soit au total, plus de 530 000 réfugiés », indiquent les signataires. « C’est comme si on avait forcé à l’exil tous les habitants de Lyon et Villeurbanne à la fois. »

« A cela, il faut ajouter les massacres massifs, viols, infanticides et l’extermination méthodique de toute une population pour la simple raison qu’elle est musulmane », ajoutent-ils, en dénonçant un « génocide qui est conduit par un prix Nobel de la paix et des moines extrémistes ».

Lire aussi :
Rohingyas : pour Eric Naulleau, « quand le persécuté est musulman, les gens s'en foutent » (vidéo)
Aung San Suu Kyi dénonce « un iceberg de désinformation » sur les Rohingyas
Crise des Rohingyas : l’attitude d'Aung San Suu Kyi vertement critiquée
Birmanie : la Grande Mosquée de Paris dénonce la persécution des Rohingyas
Tchétchénie : une manifestation de masse en soutien aux Rohingyas à l'appel de Kadyrov


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur



Loading












Recevez le meilleur de l'actu