Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Quand Donald Trump amalgame immigration et terrorisme

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 7 Octobre 2016



Donald Trump et son colistier Mike Pence.
Donald Trump et son colistier Mike Pence.
Donald Trump aurait-il pu vraiment interdire l’accès des musulmans étrangers aux Etats-Unis s'il est élu à la présidence des Etats-Unis ? Il s’agissait d’une de ses propositions les plus marquantes et les plus commentées de sa campagne, annoncé en décembre 2015 après les attentats de Paris et de San Bernardino. Aujourd’hui, elle est tout bonnement enterrée.

Mike Pence, le colistier du milliardaire et candidat donc à la vice-présidence, s’est prononcé jeudi 6 octobre sur le sujet lors de l’émission Morning Joe de la chaîne MSNBC. Il a indiqué que Donald Trump, s’il est élu le 8 novembre prochain, n'interdirait pas l’entrée du territoire américain aux musulmans. En revanche, il suspendrait l’immigration en provenance « des pays qui ont été compromis par le terrorisme ».

Le candidat républicain a fait de l'immigration un des sujets phares de sa campagne. Contrairement à Hillary Clinton, il est défavorable à l'accueil des réfugiés, notamment ceux en provenance de Syrie. Mi-septembre, le fils de Donald Trumo avait fait une comparaison qui avait scandalisé les défenseurs du droit d'asile. « Si vous aviez un bol de Skittles et que je vous disais que trois des bonbons vous tueraient, en prendriez-vous une poignée? Voilà notre problème avec les réfugiés syriens », avait déclaré Donald Trump Junior sur Twitter, en postant un bol plein de ces friandises. Le photographe de l'image s'était dit heurté de la comparaison : il est lui-même réfugié. L'image a depuis été retirée du réseau social mais les idées sont bien restées en place.

Lire aussi :
Contre l’ignorance, Donald Trump invité dans des mosquées en Ecosse
Des hindous islamophobes célèbrent l'anniversaire de Donald Trump (vidéo)
USA : contre Trump, la mobilisation électorale des musulmans se renforce
Donald Trump, un adepte de la torture qui attise l'islamophobie




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu