Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Pays-Bas : Geert Wilders jugé pour ses propos anti-Marocains

Rédigé par Saphirnews | Mardi 1 Novembre 2016



Pays-Bas : Geert Wilders jugé pour ses propos anti-Marocains
Geert Wilders voudrait « moins de Marocains » aux Pays-Bas. Plus de deux ans après ces propos outrageants qui lui a valu plus de 6 400 plaintes, le dirigeant du Parti de la liberté (PVV), mouvement d’extrême droite islamophobe, devait comparaître lundi 31 octobre devant la justice néerlandaise pour discrimination et incitation à la haine.

Le procès du député néerlandais Geert s’est ouvert en son absence. Dans une lettre ouverte publiée quelques jours plus tôt, il estime n’avoir « rien dit de mal, des millions de Néerlandais – 43 % de la population – veulent moins de Marocains. Pas parce qu’ils détestent les Marocains ou veulent qu’ils quittent tous le pays, mais parce qu’ils en ont assez de la terreur que font régner tellement de Marocains ».

Le procès devrait durer trois semaines. Le député risque jusqu'à deux ans de prison et plus de 20 000 euros d'amende. Régulièrement accusé d’incitation à la haine, Geert Wilders avait déjà été acquitté à l'issue d'un autre procès en 2011.

Lire aussi :
Racisme : les Pays-Bas se lèvent contre Geert Wilders, l'anti-Marocain
Pays-Bas : ancien islamophobe du PVV, il se convertit à l’islam
Pays-Bas : Wilders financé par les islamophobes américains
Pays-Bas : un site xénophobe de délation condamné
Pays-Bas : jugé pour haine raciale, Geert Wilders acquitté




Loading














Recevez le meilleur de l'actu