Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Pays-Bas : un site xénophobe de délation condamné

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 15 Mars 2012



Le Parlement européen a condamné, jeudi 15 mars, la création d'un site internet par le Parti pour la liberté (PVV), un parti d'extrême droite néerlandais dirigé par Geert Wilders. Mis en ligne en février, le site incite les Néerlandais à signaler les « nuisances » qui seraient causées par des ressortissants d'Europe centrale ou de l'Est.

Plusieurs Etats membres de l'UE ainsi que la Commission européenne ont déjà dénoncé cette initiative. Le Parlement européen a appelé le Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte, à condamner « cette déplorable initiative » qui « porte atteinte à la libre circulation des personnes et au droit à la non-discrimination » et à s’en « désolidariser ».

Cependant, le gouvernement néerlandais s’est gardé jusque là de condamner l'initiative de Geert Wilders. Son parti anti-islam est membre de la coalition gouvernementale des Pays-Bas et les libéraux-démocrates (VVD) et les chrétiens-démocrates (CDA) dépendent du soutien du PVV pour conserver la majorité au gouvernement.

Lire aussi :
Pays-Bas : jugé pour haine raciale, Geert Wilders acquitté
Pays-Bas : l’accord du gouvernement soutenu par l’extrême droite




Loading












Recevez le meilleur de l'actu