Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Marine Le Pen : « la préférence nationale est une discrimination légale et morale »

Rédigé par La Rédaction | Mardi 29 Mars 2011



Invitée de l’émission « Sans Transition » sur Radio Orient ce mardi 29 mars, Marine Le Pen a défendu la « préférence nationale ». La seule discrimination qui serait « légale et morale » à ses yeux. Une affirmation qui n’a pas manqué de faire réagir Mouloud Aounit, le président du MRAP. Il a analysé cette « préférence nationale » comme la mise en place d'une « structure de la discrimination à l’échelle de la société ». Sur l'immigration, la présidente du FN s'est (ré)opposée à la politique actuelle, usant d'arguments sociaux-économiques pour justifier une politique de fermeture aux immigrés.

Si le débat s’est concentré sur les prières de la rue Myrha, Marine Le Pen a réaffirmé sa volonté de faire respecter les lois de la république, notamment concernant ce qu’elle qualifie « d’occupation illégale » des rues, instrumentalisée par des groupes politiques sous couvert de religion.

Sur la question du racisme, Marine Le Pen a (ré)accusé les médias et la classe politique de « stigmatisation » depuis des années sur les propos de Jean-Maris Le Pen. Réaffirmant son attachement à défendre « les français », elle se positionne « contre le communautarisme ».

Le passage de la présidente du FN sur Radio Orient n’a pas laissé les auditeurs indifférents . Le standard de l’émission, célèbre pour son interactivité, était pris d’assaut. La radio a diffusé un reportage montrant les réactions de certains auditeurs à la venue de Mme Le Pen. Si les critiques concernant cette décisions ont été nombreuses, les critiques de Marine Le Pen sur le large éventail d’associations qui défendent la diversité, l’ont été aussi.

Lire aussi :
Islamophobie, la recette gagnante : Marine Le Pen élue à la tête du FN
Marine Le Pen n’en peut plus du halal en France
Le CCIF porte plainte contre Marine Le Pen
Islamophobie politique : forte de 20 % d'intentions de vote, Marine Le Pen s’amuse du débat de l’UMP
Islamophobie : les propos anti-musulmans des Le Pen toujours plus détestables







Loading












Recevez le meilleur de l'actu