Connectez-vous S'inscrire






Economie

« Made in Italy Halal », l'Italie suit l'exemple de la Belgique, à quand la France ?

Rédigé par Leïla Belghiti | Vendredi 30 Juillet 2010

Après la Belgique, c'est au tour de l'Italie de se doter d'un label halal pour s'immiscer dans un marché mondial qui représente pas moins de 500 milliards d'euros. La France n'a pas encore franchi le pas, elle qui rassemble pourtant la plus importante population musulmane d'Europe.



« Made in Italy Halal », l'Italie suit l'exemple de la Belgique, à quand la France ?
« Made in Italy Halal », ainsi a-t-il été nommé et applaudi par plusieurs responsables italiens et diplomates de pays musulmans lors de la signature en grande pompe de la convention interministérielle, le 30 juin dernier, à Rome. Le pacte scellé, tous lui espèrent une vie prospère et, surtout, fructueuse.

À l'heure qu'il est, tout va, c'est le moins qu'on puisse dire, pour le mieux, le marché européen du halal étant en constante augmentation, faisant état d'une croissance de 15 % par an. Le marché du halal en 2010 devrait générer 54 milliards d'euros en Europe, dont 5 milliards en Italie.

Par la signature de la convention, les ministres italiens des Affaires étrangères, des Politiques alimentaires, agricoles et forestières, et de la Santé, espèrent conquérir le marché des pays musulmans, en répondant aux exigences de conformité islamique du caractère halal des produits exportés grâce au label officiel désormais créé.

Ce label est « un instrument important pour l'accès des produits italiens aux marchés des pays arabes » , d'après le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini.

Le ministre des Politiques agricoles s'est réjoui des potentialités qu'offrira le « Made in Italy Halal » pour l'image du pays, notamment un échange culturel et gastronomique intéressant entre l'Italie et les pays musulmans.

Garantie halal pour les Italiens musulmans

Autre point bénéfique (pour ne point oublier les Italiens de confession musulmane dans l'affaire !), selon le ministre de la Santé, le label servira de garantie fiable et rassurante aux consommateurs de plus en plus exigeants sur la traçabilité du halal et sur les conditions d'hygiène, de l'abattage de la bête à sa commercialisation.

Au pays des spaghettis, on compte quelque 825 000 musulmans, et 120 000 entreprises sont gérées par les membres de cette communauté.

Le label « Made in Italy Halal » sera certifié par le COREIS (Communauté religieuse islamique) italienne. Il concernera les produits italiens du secteur agroalimentaire, mais aussi pharmaceutique et cosmétique.

Un marché évalué à 5 milliards d'euros en France

Précédée par la [Belgique ]http://www.saphirnews.com/World-Halal-Forum-l-industrie-est-l-avenir-du-halal-d-ici-a-six-ans_a11618.html début 2010, l'Italie est le deuxième pays européen à s'y être lancé.

En plein développement, le marché du halal connaît un essor tout de même encore frileux, notamment en France, où l’État peine à s’ingérer dans un marché pourtant évalué à plus de 5 milliards d’euros selon le cabinet d’études Solis.

Un chiffre qui serait plus important encore si les entreprises qui commercialisent des produits dits « halal » bénéficiaient de la confiance des consommateurs musulmans.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu