Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les établissements scolaires privés de l'Essonne accueillent de plus en plus de musulmans

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 19 Janvier 2012



L'inscription d’élèves musulmans dans les établissements privés catholiques de l'Essonne, sont en hausse, rapporte Le Parisien. Ils seraient plus de 2 000, soit près de 10 % des effectifs des 59 établissements du département. Une proportion qui atteindrait même les 25 % à Évry, d'après la direction diocésaine de l'enseignement catholique (DDEC).

Il s'agit d'un choix éducatif pour les parents, comme l'explique le recteur de la Grande Mosquée d’Évry-Courcouronnes, Khalil Merroun, qui a scolarisé ses enfants dans le privé. « Selon moi, les écoles privées obtiennent de meilleurs résultats. Elles éduquent et construisent un citoyen positif, peut-être plus que l’école publique. »

Et cette cohabitation ne semble pas être source de problème dans les établissements. « Chacun se sent respecté par rapport à ses croyances. Nous avons aussi des lycéens juifs ou bouddhistes. Il n’y a aucun prosélytisme. Cela fait vingt ans que je suis directeur d’établissement à Corbeil, je n’ai jamais connu de troubles liés à la religion », explique Laurent Georges, directeur du lycée polyvalent Saint-Léon à Corbeil.

Les signes religieux musulmans ne sont pas autorisés dans l'enceinte de l'établissement, mais la cantine propose des menus à la carte pour les élèves. Et si ce directeur d'établissement et le recteur de la Grande Mosquée d’Évry reconnaissent un besoin établissements privés musulmans en Essonne, Khalil Merroun veut soutenir des démarches « respectant la réglementation et entrant dans le cadre républicain »


Lire aussi :
L'école musulmane de Creil a fait sa rentrée
Une formation à l’islam aux professeurs du privé catholique
Rentrée scolaire : zéro grève dans les écoles musulmanes
Averroès : 1er lycée privé musulman sous contrat avec l’Etat
Rentrée 2009 : les écoles musulmanes font le plein





Loading












Recevez le meilleur de l'actu