Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les actes anti-musulmans en forte hausse en 2011

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 1 Février 2012



Les actes et les menaces anti-musulmans recensés sur le territoire français en 2011 ont augmenté de 34 % par rapport à l'année précédente, a annoncé mercredi 1er février Abdallah Zekri, président de l'Observatoire national contre l'islamophobie, rattaché au Conseil français du culte musulman (CFCM).

« Les actions et les menaces qui ont fait l'objet de plaintes déposées officiellement auprès des services de police et de gendarmerie sont passées de 116 en 2010 à 155 en 2011, soit une augmentation de 33,9 % », précise M. Zekri. Ces chiffres proviennent de statistiques de la sous-direction de l'information générale (SDIG).

Pour les seules actions, les statistiques de la SDIG pour 2011, qui concernent notamment les violences et voies de faits, les incendies et les dégradations, leur nombre passe de 22 à 38 d'une année sur l'autre. Plusieurs mosquées ont d'ores et déjà été profanées en ce début d'année 2012. La lutte contre l'islamophobie n'est pourtant pas une priorité des pouvoirs publics, ce qui inquiète grandement les musulmans de France.

« J'aurais aimé que le président Sarkozy, à qui j'ai adressé une lettre en décembre, fasse une déclaration. Qu'il dénonce ces actes inqualifiables. Bref, qu'il cherche à apaiser les inquiétudes des musulmans, qui sont des citoyens au même titre que les chrétiens ou les juifs », a déclaré M. Zekri.

Lire aussi :
Charlie Hebdo : la Grande Mosquée de Paris contre l'islamophobie
Le CCIF décrète l’état d’urgence face à l’islamophobie
Racisme : les actes anti-musulmans et l’intolérance en progression en 2010




Loading














Recevez le meilleur de l'actu