Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Le festival « Pour Rire Juste » veut trouver le ton juste

Rédigé par Pauline Compan | Mercredi 20 Avril 2011

Face aux difficultés, l’humour est souvent la meilleure réponse. C’est donc beaucoup d’humour et de théâtre que propose l’association Focusdoc en Seine-Saint-Denis à l’occasion de son premier festival « Pour Rire Juste » du 29 avril au 1er mai à La Courneuve. Artistes reconnus ou humoristes en herbe, de Paris et d’ailleurs vont se succéder sur scène pour libérer les zygomatiques des spectateurs.



Le festival « Pour Rire Juste » veut trouver le ton juste
« Nous voulions créer un évènement pour inviter le maximum de monde des quartiers à aller voir du théâtre car c’est une expérience très enrichissante. L’idée est de sortir cet art des préjugés au-travers l’humour, de rendre le théâtre populaire. » Noureddine Farssi est membre de l’association Focusdoc qui organise ce premier festival humoristique à La Courneuve, il a expliqué à Saphirnews les ambitions de cette association de promotion des arts de la scène.

Un plateau alléchant

La tête d’affiche de ce premier festival c’est Mamane. Repéré au Jamel Comedy Club, cet ancien étudiant en physiologie végétale d’origine nigérienne, est monté sur scène pour délivrer son humour piquant. Mamane s’empare des problèmes de société pour les traiter de manière décalée. Un comédien aujourd’hui très médiatisé (On a tout essayé (France 2), Europe 1 ou encore RFI) qui «joue sur les mots et la richesse culturelle » comme le décrit M. Farssi. « Il est curieux, décalé et véhicule bien l’esprit de notre festival.»

Et l’esprit de cet évènement c’est de réunir. Car le rire permet d’aborder tous les sujets avec une certaine liberté. Il est un reflet de la société. C’est à cette image qu’a été préparée la programmation du festival. Tourné vers la mode du one-man-show et du stand-up, il permettra de découvrir une nouvelle scène talentueuse et plurielle. Le conteur d’histoires, Rachid Bouali jouera son spectacle « Un jour, j’irais à Vancouver ». La troupe des Rebeus des bois (Clermont-Ferrand) partagera la vedette avec Paul Séré, Sandra Zidani ou Mohammed Ouachen. « Ce n’est pas uniquement un festival de professionnels qui viennent chercher leurs cachets, il y a des nouveautés à découvrir, tous nous ont convaincu avec un humour juste et sans prétentions », explique Noureddine Farssi.

Militer pour le droit de rire…juste

Focusdoc est une association de production audiovisuelle qui existe depuis deux ans et demi. Ses membres sont tous issus du monde du théâtre ou de la culture. Ces comédiens et autres metteurs en scène ont eu envie d’organiser un évènement d’ampleur sur la commune de La Courneuve. Mais ce n’est pas la seule activité de ce collectif actif.

Des étudiants du lycée Jacques Brel de La Courneuve ont suivi avec des animateurs de Focusdoc un atelier théâtre. « Ils ont pu faire part de leur réalités et nous avons appris comment mettre en écriture une situation », commente M. Farssi. Ces jeunes comédiens présenteront leur travail au public lors la scène ouverte aux jeunes talents du samedi 30 avril. Une expérience qui promet d’être très enrichissante. L’association prévoit d’ailleurs, avec le concours des jeunes de la Courneuve, de renouveler les ateliers et le festival dans les années à venir.

Toute la programmation et le slieux du festival sur leur Facebook





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu